Live News

Pravind Jugnauth : «Nous ne cédons Agalega à personne»

Le Premier ministre est catégorique : Maurice ne cède Agalega à personne. Pravind Jugnauth a démenti les spéculations selon lesquelles Maurice céderait l’archipel à l’Inde. Il a qualifié ces rumeurs de « campagne malsaine ».

« C’est totalement faux ! » a lancé Pravind Jugnauth lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi 29 mai, au lendemain de son retour au pays après sa visite officielle de deux jours en Inde. 

Le chef du gouvernement a assuré que Maurice ne céderait pas Agalega à l’Inde, bien que celle-ci ait accepté de financer des projets d’infrastructures à Agalega, notamment une piste d’atterrissage et une jetée. 

C’est à l’heure des questions de la presse que le Premier ministre a donné cette garantie.  

Interrogé par un journaliste, le Premier ministre a affirmé qu’aucune condition n’est attachée à la décision de l’Inde de financer des projets d’infrastructures à Agalega.  Toutefois, il reconnaît que l’Inde pourrait demander l’autorisation pour utiliser la piste d’atterrissage et accoster à la jetée [pour des avions et bateaux civils et militaires].

Pravind Jugnauth a indiqué qu’il n’y voit rien de mal car des bateaux indiens accostent déjà à Port-Louis. « Combien de bateaux indiens viennent ici ? Est-ce que nous ne leur donnons pas la permission d’accoster au port ? Des bateaux américains et français viennent aussi ici. Pourquoi personne ne dit rien quand des bateaux américains et français viennent ici ? Mo pe trouve ki kalite kanpagn pe fer par sertenn dimounn », a lancé Pravind Jugnauth.

Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor