Live News

Pravind Jugnauth : «Le nouveau radar de Trou-aux-Cerfs est un équipement d’une grande nécessité pour une île comme Maurice»

Pour Pravind Jugnauth, le radar est « un équipement d'une grande nécessité pour une île comme Maurice ». Le Premier ministre a fait cette déclaration ce mercredi 3 avril 2019 lors de l’inauguration officielle cet après-midi du nouveau radar de Trou-aux-Cerfs. Ce dernier avait été détruit en 2002 par les vents forts du cyclone Dina. 

« C'est un outil technologique qui va aider à traquer les cyclones » pour Pravind Jugnauth 

« C'est un outil technologique qui va aider à traquer les cyclones. Le projet a commencé en septembre 2016. Le radar arrive à un moment opportun alors que la saison cyclonique n’est pas terminée », a poursuivi le chef du gouvernement.

Au coût total de Rs 437 millions, le nouveau radar est considéré comme le plus sophistiqué de la zone sud-ouest de l’Océan Indien. Le nouveau radar opère dans un rayon de 450 km. Cet outil de haute technologie a été financé par le gouvernement japonais.

Le radar permettra également d’anticiper la trajectoire des cyclones et de mesurer avec exactitude la force des rafales au centre du système dépressionnaire en approche des côtes mauriciennes. Grâce à ce nouveau radar de Trou-aux-Cerfs, les météorologues pourront calculer le cumul de pluviométrie.

Le bâtiment est « antisismique » selon les techniciens japonais, a également souligné Etienne Sinatambou présent lui aussi à cette inauguration officielle. 

« L’île Maurice doit reconnaître les mesures prises par ce gouvernement » selon Etienne Sinatambou

Le ministre de l’Environnement en a profité pour mettre en avant les réalisations du gouvernement Lepep. « L’île Maurice doit reconnaître les mesures prises par ce gouvernement. Nous travaillons sur 25 drains et une somme de Rs 750 millions a été injectée dans le budget de la National Environment Fund. Depuis le début de la manture, le gouvernement a pris des mesures pour tacler le problème des ‘flash floods’ », a déclaré Etienne Sinatambou. 

Il s’est aussi dit « fier que c'est le gouvernement de Pravind Jugnauth » qui a réussi « à réaliser ce projet ». « Ce gouvernement a fait beaucoup plus que les gouvernements précédents en matière de changement climatique face aux intempéries », a également déclaré le ministre de l’Environnement.

Un radar de ce type est important pour alerter la population pour l’ambassadeur du Japon

De son côté, Yoshiharu Kato, l'ambassadeur du Japon à Maurice a expliqué qu' « un radar de ce type est important pour alerter la population » des risques notamment cycloniques et des pluies torrentielles. « Je suis convaincu que ce nouveau radar donnera des données précises concernant la météo », a conclu Yoshiharu Kato.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective