Actualités

Pravind Jugnauth : «La paix durable pour notre pays arc-en-ciel est primordiale»

pape La famille Jugnauth posant aux côtés du souverain pontife.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a fait ressortir à la State House, dans son discours à l’adresse du pape François, que « nous avons appris à construire progressivement une belle mosaïque humaine en dépit, mais surtout, à partir de nos différences ». Il a indiqué que le peuple mauricien entend « poursuivre de plus belle cette aventure pluriculturelle », a dit souhaiter un renforcement des relations entre Maurice et le Vatican, et a lancé un appel aux organismes internationaux pour aider le pays en raison des dégâts liés au changement climatique.

«Nous savons que les disparités économiques, sociales et culturelles trop grandes entre peuples provoquent tensions et discordes, mettant la paix en péril. Je crois fermement que la paix ne se résume pas qu’à une absence de guerre. Elle se construit jour après jour dans la poursuite d’une justice parfaite entre les êtres humains. La paix durable pour notre pays arc-en-ciel est primordiale », a fait ressortir le Premier ministre. Pravind Jugnauth a ajouté que « la société mauricienne développe un large effort de solidarité en faveur des personnes âgées, les personnes marginalisées et celles en situation de handicap ».

Éducation et dossier Chagos

Le Premier ministre a abordé le système éducatif. « Notre pays est engagé dans un processus visant à aligner le système éducatif mauricien sur les Objectifs du Développement durable des Nations Unies 2015-2030 », précise-t-il. Pravind Jugnauth ajoute que l’église nous apporte aussi un grand soutien dans le domaine de l’éducation à Maurice depuis plus de 150 ans. Le dossier Chagos a aussi été commenté par le Premier ministre. Il a remercié le pape pour l’intérêt qu’il porte au peuple chagossien. « Le gouvernement a déclaré son engagement de faciliter le retour de nos citoyens d’origine chagossienne dans l’archipel des Chagos et le repeuplement de certaines îles afin de rendre à ces mêmes citoyens leur dignité. Nous espérons compter sur l’aide de la communauté internationale afin de réaliser ce projet », demande-t-il.

Les organismes internationaux sollicités

Le changement climatique a ensuite été abordé. Pravind Jugnauth dit « partager l’avis du pape » à l’effet que le changement climatique est un problème global aux graves répercussions environnementales, économiques, distributives, et constitue l’un des principaux défis actuels pour l’humanité. « Nous estimons que les organismes internationaux doivent s’engager davantage pour aider les pays à revenu intermédiaire, tels que Maurice, à développer des économies résilientes vu leur vulnérabilité », a proposé le Premier ministre. « Vous êtes un ardent défenseur de l’environnement. Vous avez brillamment démontré que la dégradation de l’environnement procède de l’appât du gain et de l’appauvrissement spirituel. Le désert extérieur est créé par le désert intérieur. Nous savons que vous n’êtes pas non plus insensible aux préoccupations climatiques des petits États insulaires », a ajouté Pravind Jugnauth. 

Echanges entre Maurice et le Vatican 

Le Premier ministre dit vouloir consolider de bonnes relations entre Maurice et le Vatican. « Votre visite consolide davantage les bonnes relations qu’entretiennent les autorités mauriciennes avec le Vatican. J’espère qu’il y aura davantage d’échanges entre nos deux États dans les années à venir », a-t-il conclu.


Medha Ramdanee, belle-sœur du Premier ministre : «Un privilège d’avoir été en la présence du pape»

Le pape François a procédé à une remise de cadeaux aux proches du président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, et ceux du Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans la Blue Room de la State House, lundi. Les présents offerts sont, en fait, une médaille représentant les trois pays que le pape a visités lors de sa tournée africaine : Mozambique, Maurice et Madagascar. Le couple Medha et Sanjeev Ramdenee, de la belle-famille du Premier ministre, a reçu une médaille des mains du souverain pontife. Dans une déclaration à la presse, Medha Ramdenee n’a pas caché sa joie. « C’est un honneur et un privilège d’être en la présence de Sa Sainteté le pape François. Cette visite papale a transcendé toutes les barrières sociales et religieuses de la nation mauricienne », dit-elle. 


Les «privilégiés» de la State House 

Ils ont été peu nombreux à être présents à la cérémonie protocolaire, marquant la visite du pape François à la State House lundi après-midi. Entourés des représentants de l’Assemblée nationale etd’autres hauts dignitaires, les « invités du Président p.i » ne sont toutefois pas passés inaperçus. Ils se sont confiés au Défi Quotidien.

« C’est après 30 ans que Maurice accueille un souverain pontife. Le déplacement de Sa Sainteté le pape François dans le pays a réuni tout un peuple », avance le Dr Harikrishna Naiken, le gendre du président de la République par interim Barlen Vyapoory. Le chirurgien-dentiste souligne ensuite que cette visite papale marque un tournant dans l’histoire de Maurice en raison de la « visibilité internationale ». Devika Mohindee, qui vit en France, fait ressortir que c’est un plaisir de rencontrer le pape François.

« Je suis une croyante, non catholique, mais je pense que le pape François a béni le sol mauricien à travers son déplacement. C’est une véritable bénédiction et la population mauricienne a eu beaucoup de chance. Même si l’événement se répète après 30 ans », fait-elle ressortir. 

Suzy Joseph, qui fêtait son 74e anniversaire le lundi 9 septembre, était invitée à la cérémonie protocolaire. « C’est le plus beau jour de ma vie. Je célèbre mon anniversaire le jour de la venue du pape François…», dit-elle avec émotion.

Mirella Sifflet, une mère de famille de 57 ans, raconte qu’elle souffrait de deux cancers et qu’elle est actuellement « en rémission ». « Je suis une amie de la famille et c’est en raison de ma maladie que j’ai été conviée à la cérémonie », souligne notre interlocutrice qui se dit « confiante d’une guérison totale ». Commentant la visite du pape François, cette dernière est d’avis que « Maurice a été béni ». 


Échange de cadeaux

raphaelDans la Blue Room de la State House, le pape François a échangé des cadeaux avec le président de la République par interim, Barlen Vyapoory, et le Premier ministre, Pravind Jugnauth, comme le veut la tradition lorsque des chefs d’État – le pape étant chef de l’État du Vatican - et de gouvernement se rencontrent dans un cadre protocolaire. Des mains de Pravind Jugnauth, le souverain pontife a reçu un tableau de l’artiste mauricien Vaco Baissac ainsi que des timbres commémorant cette visite à Maurice, alors que Barlen Vyapoory lui a offert un tableau de la State House. En retour, le pape François a offert une reproduction d’un parchemin publié par Giovanni Giacomo de Rossi. Il s’agit d’une mappemonde sur laquelle se fiaient beaucoup de Hollandais au XVIIe siècle. Il a également offert un livre intitulé « La Chapelle Pauline » ainsi que l’ouvrage « Raphael or Complete Perfection ». Le pape François a aussi distribué des médailles arborant les armoiries du Vatican.


Tableau du pape François : Vaco Baissac heureux d’avoir pu peindre ce pape qui rejoint son engagement

« J’ai éprouvé une grande émotion lorsqu’on m’a sollicité pour faire un tableau de Sa Sainteté le pape François. Je remercie ceux qui m’ont choisi. Cela démontre que mon travail de 60 ans dans le domaine de la peinture est apprécié ». Propos de Vaco Baissac qui a peint le tableau en acrylique sur toile que le Président par intérim Barlen Vyapoory a offert au Saint Père à la State House. Le tableau représente à la fois le signe de la liberté à travers la montagne du Morne et la sainteté et la pureté à travers une colombe. Il a été peint en une dizaine de jours. « Je suis heureux d’avoir pu faire ce cadeau au pape qui est un grand homme qui œuvre pour la paix, l’harmonie et l’unité partout dans le monde. Ce qui rejoint mon engagement », dit-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation