Législatives 2019

Pravind Jugnauth : «J’ai obtenu un mandat net et clair pour poursuivre le travail»

Sons de tambours, vuvuzuela, cris de joie…C’est sous une ambiance électrique que Pravind Jugnauth s'est adressé à ses partisans réunis dans l’enceinte du SSS de Quartier-Militaire, ce vendredi soir 8 novembre après la proclamation des résultats officiels au no 8 (Moka/Quartier-Militaire).

Le leader de l’Alliance Morisien (MSM-ML-Mouvement Alan Ganoo-Plateforme Militante) a été élu en tête de liste avec 21 327 voix. Ses deux colistiers, Leela Devi Dookhun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden ont terminé second et troisième respectivement devant les trois candidats de l'Alliance Nationale.

« J’ai obtenu un mandat net et clair pour poursuivre le travail », a affirmé Pravind Jugnauth, qui avait succédé à son père, sir Anerood Jugnauth, au poste de Premier ministre en janvier 2017.

Le leader du MSM, qui s'est présenté pour la première fois comme candidat au poste de Premier ministre pour un mandat de cinq ans, a, d’emblée, remercié la population surtout l’électorat de la circonscription numéro 8 pour la confiance placée en lui ainsi que ses deux colistiers, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden. Ces derniers ont recueilli 17 898 et 15 054 voix respectivement.

« Le numéro 8 a une nouvelle fois donné l’exemple parce que la grande majorité a suivi notre mot d’ordre, notre appel et a voté dans la discipline. Se gras a zot ki nounn gagn sa rezilta extraordiner la azordi isi », a-t-il dit.  

Pravind Jugnauth a, dans la foulée, «invité d’autres activistes politiques à le rejoindre». « Au niveau national, ceux qui ne croyaient pas en nous, mo dir zot vin ensam et nou travay. Akoz ensam tou posib », a-t-il lancé.

« Je serai toujours un Premier ministre pour tous les Mauriciens »

Ces élections générales, aux yeux du leader de l’Alliance Morisien, avaient un enjeu national et il a remercié la population.

Lors de son discours, Pravind Jugnauth a commis un lapsus en disant l’Alliance Lepep au lieu de l'Alliance Morisien. Il a tout de suite rectifié le tir.  

«Je serai toujours un Premier ministre pour tous les Mauriciens», rassure Pravind Jugnauth.

Le leader de l’Alliance Morisien dit avoir «une pensé spéciale pour les candidats de cette alliance qui n’ont pas pu être élus.  «Nou ena ene admiration pou zot. Zot fin tombe la tête haute mai nou ensam ek zot », a-t-il lancé.

Avant de terminer, Pravind Jugnauth a demandé à ses partisans de « célébrer la victoire dans l’ordre et la discipline. Car, il y a des étrangers qui sont venus pour superviser ce scrutin».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !