Live News

Pravind Jugnauth confirme : «Les amendements aux lois du travail seront temporaires»  

« Les amendements apportés aux lois du travail sont temporaires ». C’est ce qu’a confirmé Pravind Jugnauth, ce vendredi 15 mai. Le Premier ministre (PM) a donné cette précision lors de son ‘summing-up’ des débats autour des Covid-19 Bill et Quarantine Bill, à l’Assemblée nationale, en fin de cet après-midi. 

Le PM a balayé d’un revers de main les remarques «dénégatives», voire les « allégations » de membres de l’opposition lors de leurs interventions respectives sur ces deux projets de loi depuis mercredi dernier. 

Pravind Jugnauth a donné la réplique à ceux qui ont critiqué des amendements apportés dans ces deux projets de loi. Notamment dans la 'Worker’s Rights Act' et la 'Bank of Mauritius' Act.

« Je donne mon assurance à tous les employés que les amendements apportés aux lois du travail sont temporaires. » (…) Et évoquant les ‘annual leaves’, « tous les employés qui ont travaillé pendant le confinement bénéficieront de la totalité de leurs congés annuels. Cependant, ceux qui n’ont pas travaillé auront droit à 23 jours de leurs congés annuels entre janvier 2020 et novembre 2021 », a précisé Pravind Jugnauth. 

Commentant sur les amendements proposés sur le Bank of Mauritius Act de Covid-19 Bill, le PM affirme que « c’est-ce qu’on propose dans ce projet de loi n’est pas une nouveauté. D’ailleurs, beaucoup de pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, Inde, Japon, Seychelles, Sud-Afrique entres autres ont eu recours à des mesures similaires pour soutenir la reprise de leur économie après la crise de Covid-19. Les banques centrales ne soutiennent pas que le gouvernement mais également le secteur privé et d’autres». 

Selon le gouvernement, c'est dans le but de l’accompagner dans son effort de soutenir l’économie nationale que la Banque de Maurice et les réserves internationales sous sa gestion (Rs 280,6 milliards) sont au cœur des mesures du 'Covid-19 Bill'. 

« Je m'attendais à une position patriotique et apolitique de l'opposition. Je suis assez déçu du niveau des interventions de ces membres de l’opposition. Ils sont totalement déconnectés de la réalité », a déclaré Pravind Jugnauth. 

Et d’ajouter que : « Perhaps I was too optimistic in believing that they would have the wisdom to rise above politics on 
such a serious matter of national interest…and look at the bills in an objective manner and come up with constructive and realistic counter proposals. They seem to be lost in the source of politicking (…)».

Le PM a minutieusement apporté des éclaircissements sur des amendements des deux projets de loi, lesquels avaient été sévèrement critiqués par l’opposition. 

Le chef du gouvernement est, dans la foulée, revenu sur les mesures que son gouvernement a prises avant et pendant le confinement, notamment : le rapatriement des Mauriciens de Wuhan, en Chine, qui était l’épicentre du Covid-19 au départ ; les soutiens financiers aux vulnérables, la distribution des ‘foodpacks’, les pensions livrées à domicile, l’ouverture des supermarchés. 

Pravind Jugnauth a, une nouvelle fois, souligné : « Nous avons jusqu’ici réussi à gérer cette phase. On n’a eu aucun nouveau cas positif de Covid-19 ces derniers 18 jours. Et, Maurice n’a aucun cas actif en ce moment. Le gouvernement met les bouchées doubles afin d’éviter à tout prix une seconde vague de Covid-19 dans le pays. We must remain in high alert. Recovery will depend on how the situation of the Covid-19 evolve in our main markets. Heureusement, Rodrigues et Agalega ont été épargnés de cette maladie. Le Covid-19 a changé notre vie. On doit désormais s’adopter à une nouvelle vie (…) ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !