Live News

Prakash Maunthrooa après sa condamnation dans l'affaire Boskalis : «Mo maintenir ki mo pann fer nanie de mal»

«Mo pa dakor avek le jugement mo maintenir ki mo pann fer nanier de mal […] comme prévu nou bann homme de loi inn deza fini loz lapel». C’est ce qu’a déclaré Prakash Maunthrooa, ex-directeur de la Mauritius Ports Authority (MPA), à sa sortie de la Cour intermédiaire ce jeudi 21 novembre. Tout comme Siddick Chady, il a été condamné à neuf mois de prison dans l’affaire Boskalis par la magistrate Wendy Rangan.

Pour Prakash Maunthrooa, les neuf mois de prison sont «harsh». Il ajoute que «4 an tinn fer lenket dan l’Icac zame pa ti ena enn brin seve en ce qui me concerne».

La sentence condamnant Prakash Maunthrooa et Siddick Chady à neuf mois de prison a été prononcée en Cour intermédiaire ce jeudi 21 novembre par la magistrate Wendy Rangan.

Siddick Chady a été reconnu coupable sous une accusation de corruption le 13 novembre pour avoir, selon la poursuite, reçu un pot-de-vin de 25 000 euros de Gilbert Philippe le 8 janvier 2007.

Quant à Prakash Maunthrooa, il a été jugé coupable sous une accusation de complicité. Cela pour avoir, selon la poursuite, en 2006 organisé une rencontre secrète entre Siddick Chady et Pieter Boer, représentant de la compagnie Boskalis, en vue de faciliter le paiement d'un pot-de-vin à Siddick Chady.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !