Actualités

Pradeep Roopun : «Faire de l’industrie créative un pilier économique»

Pradeep Roopun

« Nous essayons de démarrer une collaboration avec les différentes parties prenantes de l’art visuel et dramatique afin de répondre  aux complexités de ces deux secteurs. Nous revoyons une série d’assistances financières pour la rendre accessible aux artistes et stimuler le secteur », a dit Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la culture, vendredi, lors d’une conférence organisée par le President’s Fund for Creative Writing (PFCW) opérant sous l’égide du ministère en vue de marquer le jubilé d’or de l’Indépendance de Maurice. Il a ajouté que les artistes sont au centre de l’industrie créative et qu'il a besoin du soutien de chaque partie prenante pour en faire un pilier économique.

Paramasivum Pillay Vyapooree, président de la République  par intérim et parrain de PFCW, et Dr Prakash Joshi, Fulbright Visiting Professor de l’Inde, ont été invités à cette conférence.

Expliquant le thème : Heaven of Freedom, Pradeep Roopun a indiqué que c’est un poème écrit par Rabindranath Tagore, premier asiatique à recevoir le prix nobel de la littérature en 1913. Il a rappelé que le PFCW a été créé en 2000 afin d’offrir une plateforme aux auteurs mauriciens et de les soutenir dans leur démarche de publier une œuvre. Mais, il a noté qu’il y a un long chemin à parcourir.

« Avec tout le support et les facilités qu’offre le ministère, je m’attendais à voir un plus grand nombre de publications », a dit le ministre des Arts et de la culture.  Et  de conclure : « pour remédier à la situation, nous travaillons avec le Centre de Lecture et d’Animation Culturelle et la Bibliothèque Nationale et les Speaking Unions pour encourager la lecture et l’écriture chez les jeunes. Si nous avons des livres, nous devons aussi avoir des lecteurs . »