Xplik ou K

Pourquoi un expatrié de retour au pays a eu le «cœur brisé»

cwa La CWA prendra-t-elle enfin des mesures pour réparer ce tuyau ?

Depuis qu’il est rentré au pays il y a deux ans, un expatrié a noté d’importantes fuites d’eau à partir d’un gros tuyau de la Central Water Authority (CWA) endommagé à 800 mètres de sa maison, à l’Agrément, Saint-Pierre. « Sa fer leker fermal », dit Deepak qui a signalé le cas à l’organisme responsable, mais sans toutefois voir aucune initiative.

Dans un premier temps, Deepak dit avoir eu la vague impression qu’on se livrerait à une activité de lavage. Toutefois, il ne va pas tarder à comprendre l’origine du problème.  Il s’agit d’une importante perdition d’eau accompagnée de bruits dérangeants une fois la nuit tombée. Une situation qui interpelle notre compatriote qui dit avoir une pensée pour tous ceux qui sont privés de ce précieux liquide.

D’où sa décision d’aller rapporter le cas au bureau de la CWA à Saint-Paul et à celui de Saint-Pierre. « On m’a dit qu’on allait venir, mais qu’il y avait un problème à résoudre. C’est-à-dire qu’il faudra bloquer la circulation. » Une excuse que M. Deepak n’est pas prêt à accepter. « Il y a bien des endroits où l’on obstrue carrément la route à l’aide de prélarts, alors pourquoi à l’endroit où se trouve le problème, les mêmes dispositions ne sont-elles pas prises ? », s’interroge-t-il.

Le concours de Dorina Purryag, porte-parole de la CWA, a été sollicité en vue d’en venir à bout de ces pertes volumineuses d’eau potable.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !