Live News

Pour une histoire d’argent : il agresse sa sœur, incendie sa maison et se tranche la gorge

Dario D. La police a interdit l’accès à la maison.

Drame familial, le dimanche 24 mars, à la rue Célicourt-Antelme, à Rose Hill. Dario D., 39 ans, a eu une dispute avec sa sœur, car il voulait de l’argent. Il lui a fracturé le bras et a mis le feu à la maison. Ensuite il a essayé de se donner la mort en se tranchant la gorge.
Le beau-frère de Dario D. a été témoin de ce drame. Encore sous le choc, il explique que cela fait trois ans environ que sa famille loue une maison à la rue Célicourt-Antelme. Ils habitent au deuxième étage.

Il y a un an et demi, Dario D., le frère de son épouse, est venu habiter chez eux. « Mon beau-frère a eu des démêlés avec la justice et en sortant de prison, il est venu vivre chez nous. Il a un problème de drogue. En maintes occasions la situation est devenue tendue et nous avons informé la police », explique-t-il.

Dimanche, la situation a atteint son apogée. « Nous étions tous à la maison. Dario enn sel kou inn dir mo madam : to pa donn mwa kass, to pa donn mwa manze. Apre linn tapp li enn kout dibwa lor so lame. Mo madam pann gagn letan koz ar li », raconte-t-il.

Sans perdre de temps, la sœur, ses deux enfants et son époux ont fui la maison. « Il a agressé mon épouse devant nos enfants. Nous sommes descendus au rez-de-chaussée et il s’est enfermé dans la maison », poursuit-il.

La police de Rose-Hill a été mandée. Lorsqu’elle est arrivée, Dario D. avait déjà mis le feu dans la maison. Le beau-frère a aidé deux policiers à entrer dans son domicile. « Je suis parvenu à ouvrir la porte. Quand nous sommes entrés, il y a eu une explosion de gaz. Un policier a été légèrement touché », dit-il.

Dario D. est sorti de la maison. Il a essayé de commettre l’irréparable avec un couteau. Il s’est évanoui après avoir tenté de se trancher la gorge. Le SAMU a été mandé et il a été transporté à l’hôpital Victoria. Sa sœur y a également été conduite, car elle avait eu le bras fracturé.

Dario D. est admis à l’unité des soins intensifs. Sa santé est jugée critique. La sœur et le beau-frère du suspect ont été entendus par la police de Rose Hill.

« Cet incendie a fait beaucoup de dégâts. Pour le moment la police nous interdit d’entrer dans la maison. Nous avons trouvé un autre logement. Ce n’est guère facile. Les enfants sont traumatisés par cette affaire », fait observer le beau-frère. L’enquête policière se poursuit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !