Faits Divers

Pour une banale dispute entre chauffeurs : un ado de 17 ans dans un état critique

C’est une banale dispute entre des chauffeurs qui serait à l’origine de cette affaire. Akshay T., 17 ans, se trouve dans un état critique à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, après avoir subi une intervention chirurgicale dans la soirée de vendredi. à l’origine de cette affaire, une dispute entre un chauffeur d’autobus et celui d’une voiture. 

Dans la foulée, un autre adolescent de 17 ans, ami de la victime, a été roué de coups. L’adolescent est alors intervenu pour porter secours à son ami, mais il a été sauvagement agressé à la tête, selon des témoins. « Sofer la inn tap li kout lakle larou », nous a confié un témoin de la scène. Le chauffeur de l’autobus a déjà été entendu dans cette affaire par les enquêteurs de la CID de Flacq. Blessé lui aussi dans cette histoire, il a reçu des soins à l’hôpital du Nord, mais a pris la fuite. 

C’est le vendredi 8 mars à 19 heures que la police de Brisée-Verdière a reçu une requête concernant un incident sur la route Royale à Petite-Retraite. Une fois sur les lieux, les policiers ont remarqué un minibus  de la marque Nissan, de couleur beige, abandonné sur la route et qui semblait aussi avoir subi des dommages liés à un cas d’agression, à ce que disent les témoins sur place. Des taches de sang ont également été trouvées au milieu de la route.

Après quelques heures, M. V. V., âgé de 36 ans et habitant Laventure, s’est présenté au poste de police comme étant le conducteur du minibus. Se plaignant de douleurs, il dit avoir été agressé et blessé. Il a alors été transporté par ses proches à l’hôpital SSN pour recevoir des soins, tandis que la police emportait le minibus dans l’enceinte du poste pour examens. Les policiers ont constaté qu’il avait bien été endommagé près de la porte du conducteur.

Entre-temps, le sergent qui enquêtait sur cette affaire a reçu des informations du poste de police de Flacq faisant le lien avec ces constatations. Il a alors décidé de se rendre, en compagnie d’un autre officier, à l’hôpital SSRN pour rendre visite à Akshay T. Mais celui-ci était inconscient et admis dans le service de réanimation, où son état de santé était jugé grave. 

C’est alors que le policier est tombé sur Pravesh M., 24 ans, habitant la NHDC de Piton et qui était également au service des urgences de l’hôpital. Il a déclaré que son ami Akshay et lui avaient été agressés par un chauffeur de bus inconnu à Petite-Retraite, alors qu’il était au volant d’une voiture.  Pravesh sentait fortement l’alcool. Les policiers ont donc décidé de lui faire subir un alcootest, qui s’est avéré largement positif (75 mg / 100 ml Breath). Il est actuellement détenu à la police de Flacq, en attendant de retrouver son état de sobriété.  

Le même soir, le CID Flacq a aperçu la  voiture de Pravesh abandonnée à Argy.  Aux petites heures du matin du samedi 9 mars, le personnel du CID a interrogé M. A. R., 26 ans, un habitant de Plaines-des-Roches, qui est également chauffeur du minibus impliqué dans cet incident. Mais après avoir enregistré sa déclaration, il a été autorisé à partir.

L’enquête se poursuit pour tenter d’éclairer toutes les zones d’ombre de cette étrange et incompréhensible affaire.