Live News

Pour une affaire de savates : cinq ans de prison à Jefferson Désiré Jovie Fidèle

Jefferson Désiré Jovie Fidèle Jefferson Désiré Jovie Fidèle avait plaidé coupable pour l’agression mortelle de son ami, Louis David Zidane Parmessur.

Il avait agressé avec préméditation son ami, Louis David Zidane Parmessur, à cause d’une paire de savates. Ce dernier est décédé à la suite de cette agression, commise, le 31 mars 2017, à Albion. Jefferson Désiré Jovie Fidèle a été condamné, le 15 mai 2019, à cinq ans de prison devant la cour intermédiaire.

Jefferson Désiré Jovie Fidèle, un maçon de 21 ans, répondait d’une accusation d’« assault with premeditation where death has ensued ». Il était poursuivi en vertu des articles 228 (3) et 229 du Code pénal. Il était accusé d’avoir infligé des coups de gourdin à son ami, Louis David Zidane Parmessur. Ce dernier était, au moment des faits, âgé de 19 ans et était étudiant au City College. Le drame a eu lieu, le 31 mars 2017, à Albion. Le jeune étudiant est décédé, le lendemain de l’agression, à la suite de « craniocerebral injuries ».

Lors de son procès, Jefferson Désiré Jovie Fidèle avait plaidé coupable. Il a souligné que c’était un accident et qu’il regrette ce qui s’était passé. Il a soutenu avoir eu peur et voulait se défendre. Il a présenté des excuses à la Cour et à la famille de la victime. Il a aussi ajouté qu’il vit avec sa mère et doit s’occuper de son petit frère.

En prononçant le verdict, la magistrate Razia Janoo-Jaunbocus a souligné qu’il y a eu mort d’homme à la suite de cette agression. L’accusé est à son premier délit, mais la Cour ne peut être indulgence envers lui, dit-elle. Ainsi, elle lui a infligé cinq ans de prison. Elle a ordonné que les 774 jours que l’accusé a passés en détention provisoire soient déduits de sa sentence.

Les circonstances de cette affaire sont relatées dans les dépositions de l’accusé, produites en cour. Jefferson Désiré Jovie Fidèle a souligné que le jour fatidique, il était assis devant sa porte lorsqu’il a remarqué que Louis David Zidane Parmessur portait ses savates.

Il déclare avoir demandé à ce dernier de lui retourner ses savates, ce qu’il a fait tout en l’insultant. Une discussion a ensuite éclaté entre eux. Il a indiqué qu’il a reçu un coup de tête de la part de son ami. Pris de colère, il est entré chez lui, s’est armé d’un gourdin et a asséné plusieurs coups à la tête de la victime. Celle-ci est tombée au sol. Le même jour, elle a été conduite à l’hôpital Jeetoo à Port-Louis, mais a rendu l’âme le lendemain.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation