Faits Divers

Pour une affaire de portable : un jeune enlevé, séquestré et battu

Jordan Jordan a eu la jambe fracturée.

Jordan, un jeune maçon de 23 ans habitant Stanley, vivrait un vrai cauchemar. Le jeune homme dit avoir été enlevé, séquestré et battu, car on veut lui faire porter le chapeau pour un vol de portable qu’il n’a pas commis. Il a consigné une déposition au poste de police de Stanley le lundi 10 septembre. La police enquête.

Les malheurs de Jordan commencent quand dans la matinée du 1er septembre 2018, il est approché par un individu qui veut lui vendre un portable de la marque Samsung. « Le vendeur disait que le portable appartenait à sa tante et que tout était en règle. Cependant, il disait ne pas détenir le reçu d’achat qui était à La Réunion », explique Jordan.

Mais Jordan était loin de se douter que c’était un portable volé. « Huit personnes, dont certains de la localité se sont pointés chez moi et m’ont expliqué que j’avais acheté un objet volé et que son propriétaire avait porté plainte à la police. »

Le calvaire de Jordan est loin d’être terminé. « Zot finn amen mwa lor montagn Corps de Garde pu bat mwa e obliz mwa pran sarz sa vol la. Zot obliz mwa dir ki mwa ki finn kokin. Zot inn enrezistre mwa. Mo finn bizin dir mwa sa akoz mo ti pe gagn tro bate. Mo finn rest lor montagne depi 2h30 ziska 19 h », raconte Jordan.

Ce dernier dit qu’il a été par la suite remis à la brigade criminelle de Stanley par ces mêmes individus. « J’ai tout expliqué à la police avant de prendre un formulaire 58 », dit Jordan. La victime a eu des blessures à la tête et la jambe droite fracturée. Mais les agresseurs de Jordan n’en seraient pas restés là, car ils auraient menacé le jeune homme de représailles, si ce dernier ne retirait pas sa plainte à la police.

« Mo finn fer enn deziem depozision e demann komiser de polis pran aksion ki bizin kont sa ban dimoun la. Zot bat mwa, menas mwa ek zot lib tandi ki mwa mo viv dan la per », dit Jordan.

Du côté de la police, on avance qu’une enquête a été initiée et qu’elle suit son cours.