Live News

Pour résoudre les problèmes de liquidités d’Air Mauritius : la vente du Paille-en-Queue Court étudiée par les deux administrateurs

Vendre le Paille-en-Queue Court, le siège d’Air Mauritius, pour résoudre les problèmes de liquidités de la compagnie d’aviation nationale. C’est une option qui est étudiée en ce moment par les deux administrateurs de MK. 

Air Mauritius est en administration volontaire depuis le 22 avril 2020. Depuis, les administrateurs examinent toutes les possibilités pour que la compagnie ne pique pas du nez. 

L'éventualité d'une vente du Paille-en-Queue Court n’est pas chose nouvelle. 

Dans le passé, plusieurs stratégies avaient été mises en place par le conseil d’administration pour rétablir la situation financière de la compagnie d’aviation nationale. Parmi la vente du bâtiment Medcor, connu comme le bâtiment Air Mauritius, à Port-Louis, qui date d’une vingtaine d’années et qui est d’ailleurs une des recommandations du rapport McKinsey, soit le Mckinsey Transformation programme de 2006. 

Sauf que cette vente n’a jamais pu aboutir. Et ce, malgré plusieurs tentatives durant ces dernières années. Car le juste prix n’a pas pu être trouvé. 

Selon nos informations, si sur papier le bâtiment est évalué à Rs 1 milliard, il n’a pas la même valeur sur le marché. 

À noter que le bâtiment d’Air Mauritius compte 19 étages. Parmi, neuf étages appartenant à MK. Les autres étages comprennent des bureaux de différents ministères et celui de la State Investment Corporation alors qu’au rez-de-chaussée, l’espace qui était conçu pour être un centre commercial n’a jamais décollé. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !