Faits Divers

Pour refus d’échanger une bouteille de bière pleine : un commerce saccagé et un véhicule de la police endommagé

Une boutique et un véhicule de la police ont été vandalisés dimanche soir à Vallée-des-Prêtres.  La police a interpellé  deux fauteurs de troubles présumés.

C’est vers 19 h 45 que l’incident a éclaté. Selon les dires d’un boutiquier, âgé de 27 ans, un jeune du quartier, âgé de 23 ans, s’est pointé dans son commerce accompagné de quatre autres individus.  « Ils avaient des bouteilles de bière. Le plus jeune m’a demandé d’échanger une bouteille de bière normale contre une glacée. J’ai refusé»,  explique le jeune commerçant. Un refus que le client aurait très mal digéré. « Il m’a donné un coup de poing à travers les barreaux de la boutique, avant de fracasser une bouteille pleine de bière contre les barreaux », ajoute la victime, qui a alors fait appel à la police. La police d’Abercrombie est arrivée quelques instant plus tard. 

« Les policiers se sont adressés aux personnes présentes. J’ai fermé mon commerce pour me rendre au poste de police et consigner une plainte. Les policiers sont repartis », explique la victime. Alors qu’il s’apprêtait à sortir, le client toujours vexé par son refus est revenu près de la boutique. « Il était toujours accompagné de quatre autres individus, dont son frère. Cette fois, il était armé d’un sabre.»

Il s’est acharné sur les barreaux antivol de la boutique et  les individus  ont  commencé à lancer des pierres sur la boutique. Les vitres ont volé en éclats.

La valeur des dégâts est estimée à Rs 5 000. Le commerçant a encore une fois réclamé l’assistance de la police. Une fois sur place, les policiers ont surpris trois hommes qui lançaient des pierres en direction du commerce. Ils sont intervenus afin de calmer les esprits, mais les fauteurs de troubles se sont pris aux agents de l’ordre en lançant des pierres sur leur véhicule et sur les officiers. Le véhicule de la police a été endommagé. 

Les hommes en uniforme ont néanmoins pu maîtriser deux des suspects, alors que le principal instigateur est parvenu à prendre la fuite. Les individus ont été conduits au poste de police d’Abercrombie. Après avoir donné leurs dépositions, les deux hommes ont été autorisés à rentrer chez eux.  Ils risquent d’être inculpés pour ‘damaging government vehicule’ et ‘ damaging property’. 

Le troisième suspect est recherché.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective