Actualités

Pour faire face à la mineuse de la tomate : 180 pièges installés dans le pays

Le Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI) vient de compléter l’installation de pas moins de 180 pièges dans les quatre coins de l’île afin de pouvoir contrôler le Tuta absoluta, aussi appelé la mineuse de la tomate. L’insecte est considéré comme l’un des ravageurs les plus destructeurs de la tomate dans le monde.

Plusieurs officiers de l’organisme sont sur le terrain pour détecter si d’autres dégâts ont été causés ces derniers jours. Un cadre du FAREI indique qu’une diminution des insectes a été notée. « Les insectes ont été aperçus dans les mêmes sites, notamment dans le Nord et l’Est du pays. Il n’y a pas eu de dégâts dans les plantations », indique-t-il.

Mais ce n’est pas pour autant que la vigilance sera réduite. Car ce n’est pas uniquement les pommes d’amours qui sont concernées mais également les autres légumes. Du coup, les planteurs doivent rester vigilants continuellement. « Si les planteurs aperçoivent ces insectes dans leurs champs, ils doivent immédiatement informer le département d’entomologie du ministère de l’Agro-industrie ou encore les officiers du FAREI », fait-il comprendre. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Finnovation-AI-FinTech-Industry 4.0