Live News

Pour éviter la prolifération de la dengue : le ramassage de la vieille ferraille la solution ?

Il existe un fort courant qui voudrait que le ministère du Commerce lève l’embargo qui pèse sur le ramassage de la vieille ferraille. Toutefois, au gouvernement, on tempère du fait qu’il se peut qu’il y ait abus, comme le vol de tout ce qui est fait de fer. Mais, la question est en réflexion du fait qu’il y a à Maurice trop de terrains en friche, causant des nids de moustiques.

Il y a un fait : les terrains vagues attirent toutes sortes de détritus et cela cause des eaux stagnantes qui font le bonheur des moustiques. Surtout, on y jette tout ce qui est en surplus, principalement de la vieille ferraille : frigo, machine à laver, four à gaz et à micro-ondes, meubles en métal.

D’où la demande de plusieurs opérateurs dans le ‘scrap metal’, au ministère de lever l’embargo mis en 2016 sur l’exportation de ferraille transformée en barres de fer. Cette dérogation pourrait être temporaire et sur une période spécifique, disent ces exportateurs de la vieille ferraille. Ils avancent que, non seulement ils vont aider à libérer les espaces vagues, mais en même temps nettoyer ces terrains en friche et ne plus permettre qu’ils soient des nids de moustiques.

Présentement, le pays exportait quelque 200 conteneurs pour 400 tonnes de vieilles ferrailles transposées en barres de fer par mois. Mais, en réalité, on produit quelque 4 000 tonnes mensuellement et une seule entreprise est à traiter 1300 tonnes, ce qui fait qu’il reste 2 300 tonnes dans la nature, non traitées. Ces industries de recyclage avancent que le pays gagnerait environ $ 100 millions par an en matière d’entrée d’argent si on traitait toutes ces ferrailles qui traînent dans la nature.

Est-ce que le ministère du Commerce va entendre leur appel ? À ce niveau, on est quelque peu réticent, vu l’expérience du passé, mais on nous a fait comprendre qu’ils y réfléchiront assez vite pour voir si une dérogation exceptionnelle pourrait être offerte, surtout si c’est pour aider à combattre la dengue.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyer-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more