Faits Divers

Pour avoir arnaqué un couple de Rs 600 000 : un ingénieur et son acolyte à l’ombre 

L’enquête policière avait été menée par la Cybercrime Unit.

Ils avaient embobiné un couple en lui faisant croire qu’il pouvait acheter un lopin de terre pour la somme de Rs 600 000, en utilisant des faux documents. Un ingénieur et son ami, tous deux des habitants de Goodlands, ont été condamnés pour escroquerie et complicité respectivement. L’ingénieur a écopé de deux ans de prison alors que son acolyte a été condamné à un an de prison.

Natoorajah Sada Jogooloo, âgé de 29 ans, était poursuivi pour escroquerie devant la cour intermédiaire. Cet ingénieur, domiciliant à Goodlands, est accusé d’avoir escroqué un couple de la somme de Rs 600 000, en mai 2017. Il avait convaincu le couple qu’il pouvait faire le nécessaire pour qu’il puisse acheter un lopin de terre d’une superficie de 2819 mètres carrés à Goodlands. 

Au banc des accusés se trouve aussi l’acolyte de l’ingénieur. Amith Kumar Purmessur, âgé de 34 ans et résidant à Goodlands, était poursuivi pour entente délictueuse, pour avoir falsifié une carte d’identité et fait usage de faux et pour possession de drogue. 

La sentence a été prononcée par la magistrate Nadjiyya Dauhoo. Natoorajah Sada Jogooloo a été condamné à deux ans de prison pour escroquerie. 

Quant à son acolyte, Amith Kumar Purmessur, il a écopé d’un an de prison pour entente délictueuse et faux. Il a été condamné à six mois de prison pour avoir falsifié une carte identité et d’y avoir fait usage. Il aura aussi à s’acquitter d’une amende de Rs 3 000 pour possession d’héroïne. 

Dans son verdict, la magistrate Nadjiyya Dauhoo n’a pas manqué de faire ressortir l’acte scandaleux qu’a commis Natoorajah Sada Jogooloo en tant qu’ingénieur. Ce dernier a fait mauvais usage d’un contrat que lui avait remis un cuisiner de 28 ans pour diviser un terrain. L’ingénieur a donné une copie de ce contrat au couple pour gagner leur confiance. 

Amith Kumar Purmessur avait, quant à lui, falsifié la carte d’identité du cuisiner ainsi que sa signature. Il avait ensuite utilisé la fausse carte d’identité pour récupérer l’argent auprès du couple. 

Longue liste d’antécédents

D’autre part, la magistrate a aussi mis en exergue le fait qu’il est clair que ces deux accusés ne sont ni naïfs, ni inexpérimentés, de par leur façon de procéder pour escroquer leur victime. La cour a noté que les accusés n’ont pas remboursé la somme de Rs 600 000 et qu’ils ont utilisé l’argent pour consommer de la drogue. Leurs listes d’antécédents ont également été passées en revue. 

Natoorajah Sada Jogooloo avait berné un couple, résidant à Rivière-du-Rempart, en lui faisant croire qu’il pouvait l’aider à acheter un lopin de terre à Goodlands. Il a même accompagné le couple pour une visite des lieux et lui a montré un terrain s’étalant sur 2819 mètres carrés. 

L’ingénieur a aussi remis au couple le contrat du terrain au nom du propriétaire avec une copie de la carte d’identité de celui-ci pour les besoins de vérifications avant l’achat. Le couple s’est laissé convaincre par les dires et les actes de l’ingénieur et lui a remis une somme totale de Rs 600 000. 

Amith Kumar Purmessur a, tout au long, aidé son ami dans la falsification des document et signature. Il a aussi été épinglé par la police pour possession de 0,07 gramme d’héroïne. 

Les deux hommes ont plaidé coupable et ont présenté leurs excuses. Ils ont imploré la clémence de la cour et ont déclaré qu’ils sont des victimes de la drogue. Ils disent sincèrement regretter leurs actes et ont coopéré avec la police. L’ingénieur devait souligner qu’il n’a pas d’emploi et qu’il a perdu sa famille et sa maison. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !