Faits Divers

À Poste-de-Flacq  : elle allègue que Rs 3000 se sont volatilisées lors d’une perquisition 

Une agricultrice de 65 ans a reçu la visite de cinq individus disant être des policiers le mardi 24 septembre, vers 14 heures. Elle conteste leur intrusion à son domicile sans avertissement préalable. De plus, elle allègue que Rs 3 000 auraient disparu après la présumée perquisition. 

La sexagénaire raconte qu’elle était occupée dans ses plantations de légumes à proximité de sa demeure. À un certain moment, les aboiements de ses chiens l’auraient interpellée. Elle se serait alors dirigée vers sa maison. À son grand étonnement, elle aurait vu deux individus, dont une femme. Elle relate que lorsqu’elle les a interrogés sur leur présence, ils se sont présentés comme des policiers. 

Elle ajoute que trois autres hommes sont sortis de sa maison. Les cinq individus lui auraient dit qu’ils recherchaient un voleur, d’où la perquisition. Ils auraient fouillé ses pots de fleurs, ses potagers et le toit de la maison. Aucun objet compromettant n’a été retrouvé. Quinze minutes après leur départ, l’agricultrice aurait constaté que les Rs 3 000 qui se trouvaient sur sa table avaient disparu. 

Elle s’est rendue au poste de police de Flacq pour faire une déposition. Elle dit ne pas être en mesure d’identifier celui qui a pris l’argent. Elle a aussi déposé une plainte pour cette opération de police qu’elle considère comme étant abusive.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !