Actualités

Post-inondation : insatisfaction et colère des sinistrés de Cottage

Cottage - Des sinistrés nettoyant leur demeure inondée. Des sinistrés nettoyant leur demeure inondée.

Les habitants de Cottage victimes d’inondations ne sont pas satisfaits du montant de la compensation. Ils estiment avoir perdu bien plus. L’inondation qui a frappé la région a endommagé plusieurs maisons ainsi que leurs appareils électroménagers et leurs biens personnels.

Certains sinistrés de Cottage ne sont pas satisfaits de la compensation qu’ils ont reçue du gouvernement. Ils avaient vécu un véritable calvaire dans l’après-midi du lundi 10 décembre. Les grosses averses avaient provoqué une montée  d’eau boueuse dans leur localité, balayant tout sur leur passage. Les habitants se sont retrouvés sans nourriture, sans équipement électroménager et ont pratiquement tout perdu.

Joyram Oudaye, qui a vécu le pire avec ses enfants, vient de recevoir sa compensation. Selon lui, ces Rs 18 000 ne dédommageront pas tout ce qu’il a perdu : « La compensation est de Rs 6 000 par adulte et Rs 3 000 par enfant. Je m’attendais à plus, car j’ai tout perdu dans cette effrayante inondation. Nous sommes toujours très stressés, car nous n’avons plus rien : la machine à laver, les livres de mes enfants, le four, l’ordinateur, entre autres, sont perdus ».

 Même son de cloche chez Oumesh Hureeram. « On a eu Rs 6 000 chacun. Ce n’est pas assez pour ma femme et moi. Tous les équipements que nous possédions sont allés dans l’eau. Ma maison est toujours vide. Cela signifie qu’il faudra recommencer à zéro. Nous avions mis beaucoup de temps pour acheter tout cela. Je n’ai plus rien. L’argent de la Sécurité sociale, reçu vendredi dernier ne suffit pas », déplore-t-il.

Un autre habitant se plaint quant à lui de n’avoir rien obtenu. « Je n’ai rien reçu. Pas de dédommagement, pas d’aide de la part de la sécurité sociale. Mon nom ne figurait pas sur la liste », explique le constable Dookhee. « J’ai tout perdu », dit-il. Sa mère est dans la même situation. « Elle reçoit sa pension, mais elle n’a plus de réfrigérateur. Nous nous attendions à une compensation, mais nous ne recevons que des dons des gens pour la nourriture. Pour combien de temps encore ? On se débrouiller comme on peut ».

Nous avons vainement contacté le ministre de la Sécurité sociale, Etienne Sinatambou, son attaché de presse et le député de la circonscription No 7 (Piton/Rivière-du-Rempart) Ravi Rutnah.

Ravi Rutnah, et l’ancien Attorney General, Ravi Yerrigadoo, et le Senior Advisor au Bureau du Premier ministre, Prakash Maunthrooa, ont fait plusieurs annonces : l’octroi d’une enveloppe de Rs 10 millions pour aménager des drains à Cottage et la création d’étangs pour prévenir les inondations. Un programme d’aide a été établi par les autorités. Une distribution de matelas, de plaques à gaz et de vivres a été faite en décembre dernier.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !