People

Portrait - Éric Adam : les nuances du MD de Sofap

Éric Adam Le MD de Sofap donne le premier coup de pinceau à Roche-Bois.

Éric Adam, le Managing Director (MD) de Sofap, a donné le premier coup de pinceau lors du lancement de la 2e édition de 'Colour for Change'  à la cité de Roche-Bois. À travers cette initiative, Sofap contribue ainsi à l’embellissement de l’île. Outre le développement de l’entreprise et l’engagement social, le quinquagénaire veille à l’épanouissement de sa famille.

Sofap, fabricant de peintures de la marque Permoglaze, a choisi la cité de Roche-Bois pour son initiative 'Colour for Change'. Le coup d’envoi a été donné le 28 octobre. Ce projet vise à protéger, valoriser et embellir les quartiers de l’île. Il a été lancé pour la première fois l’année dernière à la cité Mangalkhan.

« 'Colour for Change' a pour but de contribuer à l’embellissement des cités de Maurice qui sont un peu dans l’ombre et souvent stigmatisées par rapport aux fléaux sociaux comme la drogue et la délinquance. L’objectif est aussi de mettre en valeur le talent des habitants et le travail formidable qu'effectuent les forces vives des cités pour améliorer les conditions de vie et contribuer au progrès de la communauté. Cette action permet de fédérer les habitants autour d’un même objectif : celui de rendre l’environnement de vie plus agréable et ce, dans un esprit de solidarité et de partage », explique Éric Adam. Il ajoute que l’idée a émergé à la suite d’une réflexion avec Twogether, l’agence de communication de Sofap. « Il s’agissait d’essayer de réorienter nos ressources marketing pour réellement apporter du bien-être sur le plan social plutôt que de se limiter à faire de la publicité », dit-il.

eric
Éric Adam fédère une équipe d’un peu plus de 200 employés.

Éric Adam indique que Sofap aurait souhaité étendre cette initiative à d’autres cités. « Nous allons privilégier les quartiers les plus démunis et aussi ceux où nous sentons un désir fort de la part des habitants de s’investir pour améliorer leur environnement. Ce genre d’initiative doit être mené main dans la main avec les habitants », fait-il comprendre.

Outre l’engagement social,  le Managing Director de Sofap a pour rôle de fédérer une équipe d’un peu plus de 200 employés à œuvrer ensemble pour le développement de l’entreprise. « Cela passe par l’élaboration d’une vision claire et inspirante pour toute l’équipe et l’autonomisation des employés afin qu'ils soient des « change agents ». Ainsi, ils permettent de relever tous les défis qui se présentent à nous et de bâtir une entreprise solide et innovante », partage notre interlocuteur.

Éric Adam, 55 ans, occupe le poste de Managing Director depuis janvier 2005. En 1984, cet ancien étudiant du collège St Joseph à Curepipe, met le cap sur Durban, en Afrique-du-Sud, pour des études universitaires. La première année, il se consacre à ses études à temps plein. Ensuite, il travaille en parallèle pour un cabinet d’expert-comptable dans le but d’acquérir une expérience en entreprise. En 1988, il complète son 'Bachelor of Accounting Science' et rentre à Maurice en mars 1989. Il prend de l’emploi auprès de la firme Rey & Lenferna, avant de rejoindre le Groupe Rogers en 1994. Pendant dix ans, il travaille pour J.M. Goupille & Co, une des entreprises du groupe.

L’année suivante, il prend la direction de Sofap qui devient par la suite une entreprise du groupe Taylor Smith. « Mon objectif est d'assurer que Sofap continue à grandir tout en s’engageant sur la voie du développement durable. Je suis convaincu que toute entreprise doit pouvoir assurer un juste équilibre entre performance économique, sociale et environnementale. Les entreprises ont un rôle important à jouer pour promouvoir un développement plus inclusif et plus respectueux de l’environnement et de la vie au sens large du terme. J’ai la chance d’être entouré d’une équipe compétente et engagée qui partage ces mêmes convictions », confie Éric Adam.

Sur le plan familial, ce dernier veille à inculquer à ses enfants les valeurs humaines, notamment la bienveillance, la générosité, le respect des autres et l’ouverture d’esprit. « Mon épouse et moi avons à cœur de transmettre ces valeurs à nos enfants et à leur donner les moyens de réaliser leur plein potentiel afin qu’ils puissent un jour contribuer à construire un monde plus juste et plus solidaire », conclut Éric Adam, père de quatre garçons âgés de 12 à 23 ans. Il est d’ailleurs un amoureux de la nature. Il pratique le VTT et la marche en pleine nature. Il apprécie aussi la mer et les sports nautiques tels que la voile et la pêche.