Actualités

Polytechniques : vers une revalorisation des métiers

Il faut une revalorisation des métiers afin de mieux répondre aux aspirations des élèves qui ont quitté le secondaire, mais aussi aux exigences du marché du travail. Les experts de la formation professionnelle sont unanimes sur ce point. Cette année, seuls  5 518 élèves, sur les 18 659 du ‘school candidates’, accèderont au Grade 12, quel avenir donc pour les 13 141 élèves restants ? 

La question a été débattue dans l’émission Au Cœur de l’Info, animée par Jean Luc Emile et Elodie Domun. Présent sur le plateau, le CEO de ‘Polytechnics Mauritius’, Yamal Matabadul affirme qu’il ne faut pas seulement canaliser les ‘school leavers’, mais il faut pouvoir également répondre aux exigences du marché du travail. Il affirme que 600 places seront offertes cette année par Polytechnics Mauritius et d’ajouter que les jeunes n’ont qu’à faire leurs choix de formation. Au Mauritius Institute of Training and Development, 1 700 sièges sont à prendre par les étudiants n’ayant pas obtenu les cinq crédits pour accéder en Lower 6, soutient pour sa part Ravi Shabajee. Ce formateur de profession soutient qu’aujourd’hui, le marché du travail requiert des techniciens de haut niveau comparé aux années précédentes, surtout avec l’avènement des nouvelles technologies. 

Toutefois, lors de l’émission Leena Ramtohul, la Senior Research Officer du Human Resource Development Council a fait ressortir que la formation concernant les métiers manuels n’a toujours pas la cote auprès des jeunes, d’où le problème de mismatch sur le marché de l’emploi. De ce fait, la Senior Research Officer du Human Resource Development Council soutient qu’il faut une revalorisation de ses métiers. Thierry Goder, CEO d’Alentaris a également participé à l’émission. Lors de son intervention, il a déclaré que les jeunes doivent être mieux conseillés, mais il est primordial de prendre en compte leurs aspirations. Thierry Goder propose également une assise de l’éducation avec les employeurs d’aujourd’hui et de demain, afin de modifier le cursus et offrir les compétences nécessaires. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !