Xplik ou K

Pollution : habitent-ils dans une concasseuse ?

Pollution

Bahorun, une personne âgée, habite rue Blondeau, Rose-Hill (en direction de la route Hugnin, à gauche). Il se plaint que sa cour et sa maison soient affectées par la terrible pollution causée par les travaux en cours. Des travaux en rapport pour le remplacement de conduites d’eau potable. « Depuis août dernier, on a transformé un espace devant ma maison, appartenant à un particulier, en chantier. J’ai l’impression d’habiter dans l’enceinte d’une concasseuse tellement il y a de la poussière», peste-t-il. Sans oublier la pollution sonore causée par diverses machines, dont des pelleteuses JCB. Leurs bras métalliques sont tellement hauts que souvent elles cassent des fils électriques. « Le tapage infernal dure tous les jours, même les dimanches, et ce, jusqu’à 22 heures », avance Bahorun.

Évidemment, outre Bahorun, tous les habitants du coin sont affectés. « Nous ne pouvons plus ouvrir les fenêtres, ce qui est un comble en cette période de forte chaleur. Il nous est devenu impossible de respirer un peu d’air frais ! Ma femme est malade et sa santé en est affectée davantage », explique-t-il.

« N’aurait-on pas dû demander l’avis des habitants avant la mise sur pied d’un tel chantier » demande-t-il. Quelle est la solution pour ces habitants ? Leur souhait est que le chantier soit délocalisé et réinstallé loin de leur quartier résidentiel. Ils lancent un appel aux autorités concernées.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !