Live News

Pollution au fioul du Wakashio : 600 pêcheurs, plaisanciers et 'banians' pour le nettoyage dans l’Est, annonce Maudhoo 

Le ministère de la Pêche pilote une action dans l'Est : 600 pêcheurs, plaisanciers et banians sont réquisitionnés par les autorités pour le nettoyage des côtes. Ils seront payés dans un premier temps, un plan d'accompagnement étant ensuite envisagé. Le quantum et la durée seront bientôt détaillés par le Premier ministre, Pravind Jugnauth. C’est ce qu’a affirmé Sudheer Maudhoo. Le ministre de la Pêche était interrogé par notre journaliste, Jean Luc Émile sur Radio Plus, dans la matinée de ce mercredi 12 août. 

« Cela fait mal au cœur. C’est l’horreur. Sa kantite fioul ki ena dan sa ban manglie la ». Réaction sur le vif de Sudheer Maudhoo après un passage en revue des côtes est et sud-est ce matin. Le ministre de la Pêche a également rencontré les pêcheurs. La situation est certes catastrophique, mais il peut compter sur le soutien de ceux-ci qui, a tenu à  le souligner Sudheer Maudhoo, travaillent déjà d'arrache-pied au nettoyage du lagon. 

« Zot pe abat enn travay vraiment formidable. Zot pe anlev tou fioul lor la kot. Zot pou lav tou manglie la », a salué le ministre.  C'est à ce moment qu'il a annoncé qu’un « accompagnement dans la durée [à l'attention des pêcheurs et autres] est sur le point d’être finalisé ». 

Après la COVID-19, qui a affecté durement leurs activités, les plaisanciers, pêcheurs et opérateurs touristiques se retrouvent une nouvelle fois à genoux. Ils comptent sur une compensation pour pouvoir survivre à ces catastrophes en série.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !