Economie

Politique monétaire : pression en faveur d’une baisse du taux directeur

La logique veut que le taux directeur soit maintenu à 3,5 %, mais certains opérateurs estiment que dans la conjoncture actuelle, une détente monétaire est souhaitable.

6 septembre 2017. Le taux directeur est revu à la baisse, passant de 4 % à 3,5 %. Depuis cette date, le comité s’est réuni six autres fois (Ndlr : la dernière rencontre remonte au 22 février 2019) avec pour même résultat: le maintien du Repo Rate à 3,5 %. Doit-on s’attendre à un revirement de situation ce vendredi 17 mai ? C’est du moins ce que souhaite l’industriel François de Grivel. « Nous sommes sur la bonne voie pour réduire le taux directeur. Ceci dans l’intérêt de la relance de l’économie et de l’amélioration de nos exportations », souligne François de Grivel. L’industriel est pour une réduction de l’ordre de 0,5 % minimum et de 0,75 % maximum. « Une baisse impactera aussi favorablement sur les investissements. Car qui dit taux plus faible, dit relance de l’investissement », ajoute-t-il. 

Maxime Koon, président de l’Association of Textile and Apparel Manufacturers, réclame, lui aussi, une baisse du Repo Rate. « Pour les entrepreneurs, une baisse des taux d’intérêts est vivement conseillée. Ce qui impliquera moins de charges. Il faudra que la Banque de Maurice veille parallèlement à ce que le taux de la roupie reste à un niveau raisonnable », recommande-t-il. 

Solution idéale 

Si plusieurs opérateurs sont en faveur d’une baisse, d’autres sont pour le maintien du taux Repo. C’est la « solution idéale », avance Azim Currimjee. « Si nous voulons encourager l’investissement, c’est mieux de maintenir le Repo rate à 3,5 % », insiste Azim Currimjee. L’économiste Vishal Ragoobur est d’avis que : « le taux de l’inflation est sous contrôle (voir tableau plus loin). Parallèlement, la croissance est à un niveau respectable, même si le taux est inférieur aux prévisions. Dans un tel contexte économique, il est préférable de maintenir le taux directeur à son niveau actuel ». Eric Ng, le directeur du Cabinet PluriConseil, estime, lui aussi, que c’est « mieux » de maintenir le taux Repo à son présent niveau. « Certains évoquent la possibilité d’une baisse du taux Repo car l’inflation est en baisse. Certes, l’inflation a baissé, mais il y a des risques qu’elle remonte dans les mois à venir surtout avec l’évolution du prix du pétrole. Comme nous sommes dans une année électorale, il y a beaucoup d’argent qui circule. Ce qui est potentiellement inflationniste. D’où l’importance de maintenir le taux directeur», conclut l’économiste. 

Évolution du taux d’inflation
Mois Inflation globale Inflation en glissement annuel
Janvier 2,8 % 0,5 % 
Février 2,1 % (- 0,8 %)
Mars 1,4 % (-1,4 %)
Avril 1,2 % 0,6 % 

 

Le maintien du taux jusqu’à 2020 

Selon l’Economist Intelligence Unit, le taux directeur sera maintenu à 3,5 % en 2019 et 2020. Elle anticipe, toutefois, une hausse du Repo Rate à partir de 2021 en raison d’une montée des pressions inflationnistes. 

 

Évolution du taux directeur 
Dates des réunions du comité Taux directeur en vigueur 
30 septembre 2013, 3 février 2014, 28 avril 2014,   
14 juillet 2014, 27 octobre 2014, 6 avril 2015,   
16 juillet 2015 4,65 %
9 novembre 2015, 17 février 2016 4,4 %
20 juillet 2016, 10 novembre 2016,   
20 février 2017, 5 mai 2017 4%
Depuis le 6 septembre 2017 3,5 %  

 

Les implications 

Le taux directeur (Repo Rate), ou taux d’intérêt de base, influence directement le prix du crédit et de l’épargne octroyés par les banques. Celles-ci alignent en effet leurs taux d’intérêts sur le taux directeur en vigueur. Lorsque les taux sont faibles, l’emprunteur a la possibilité de s’endetter à peu de frais, ce qui entraîne logiquement l’augmentation de la consommation et souvent des investissements. La baisse des taux d’intérêt profite ainsi à l’économie réelle en facilitant l’accès aux crédits pour les entreprises. À l’inverse, lorsque le taux est élevé et que le crédit est cher, les emprunts et achats ont tendance à diminuer.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !