Actualités

Police Officer Solidarity Union : l’annulation de la promotion du chef inspecteur Seewoo reclamée

Au centre, l’inspecteur Jaylall Boojawon, président de la (POSU), lors de la conférence de presse.

La Police Officer Solidarity Union (POSU) réclame l’annulation de la promotion du chef inspecteur Rajcoomar Seewoo, actuellement à la tête de la Special Anti Robbery Squad (SARS) de la Special Support Unit (SSU). Une rencontre avec le Premier ministre et une action en Cour suprême pour contester cette promotion est même envisagée.

Selon l’inspecteur Jaylall Boojawon, président de la POSU, des inspecteurs de police envisagent même d’entrer une action en Cour suprême pour contester cette promotion. Ce dernier a tenu à préciser que la POSU apportera son soutien aux policiers qui veulent avoir recours à la justice. 

L’inspecteur Jaylall Boojawon s’interroge si le Premier ministre serait au courant de cette promotion. Ce dernier dit avoir sollicité une rencontre avec le PM au Prime Ministers’ Office (PMO). Par le biais de son président, l’inspecteur Jaylall Boojawon, l’association demande l’intervention du Premier ministre pour annuler sur le champ cette promotion temporaire. C’était lors d’une conférence de presse de l’organisation syndicale des policiers dans la journée du mercredi 26 février, au Centre social Marie-Reine-de-la-Paix, à Port-Louis. 

Pour la POSU, cet exercice de promotion, qui a vu seulement l’inspecteur Rajcoomar Seewoo promu au rang de chef inspecteur, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. L’inspecteur Boojawon rappelle qu’ « au sein de la police, on ne comprend pas comment cette promotion a pu avoir lieu. Rajcoomar Seewoo avait lui été promu inspecteur en 2016 alors que des inspecteurs de police, promus depuis 2005, sont toujours dans l’attente d’une nouvelle promotion ». 

Par ailleurs, même si cette promotion n’avait pas laissé insensible plusieurs officiers de police aux Casernes centrales, le chef de police – le commissaire Mario Nobin – a justifié la promotion du chef inspecteur Seewoo, en soutenant qu’il s’agissait d’une politique qui privilégie la compétence des policiers au détriment du facteur d’ancienneté.

Rajcoomar Seewoo : «Je ne fais que mon travail» 

Nous avons sollicité le chef inspecteur Rajcoomar Seewoo de la Special Anti Robbery Squad (SARS) de la Special Support Unit (SSU) pour une réaction. Ce dernier explique qu’il ne fait qu’accomplir son travail et suit les ordres de ses supérieurs hiérarchiques. Il n’a pas voulu fournir davantage de commentaires sur les allégations formulées à l’encontre de sa promotion au sein de la force policière.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP