Live News

Polémique autour des achats sous le confinement : « Nous avons ouvert la porte à tous les fournisseurs… », affirme Jagutpal

« Nous avons ouvert la porte à tous les fournisseurs qui ont pu nous procurer des médicaments et des équipements médicaux pour protéger au mieux la population face à la pandémie de la Covid-19 ». C’est ce qu’a affirmé le Dr Kailesh Jagutpal, ce samedi 11 juillet. Face à la presse, ce matin, le ministre de la Santé est revenu sur la polémique autour des achats médicaux sous l’Emergency Procurement. 

« (…) Avec la fermeture de nos frontières, nos fournisseurs n’ont pu nous livrer les médicaments ainsi que les équipements médicaux. Le ministère de la Santé a pris contact avec l’ambassade de Chine qui nous a recommandé des compagnies qui veulent nous aider. Nou fin aksepte nimport kisanla kinn vinn ver le minister pou vin dir ki li kapav 'supply'. Parski li pa keksoz ki nou kapav ganye toud swit. Akoz nou ti dan enn sitiasyon inedit et san presedant. Nou inn oblize aksepte ban dimoun ki kapav amen nou medikama ek ekipman. Nou in ouver laport a tou dimoun (…)”, a déclaré Dr Kailesh Jagutpal. 

Selon les dires du ministre de tutelle, « ce n’est pas le prix mais la protection de nos frontliners et la sécurité de la population qui comptent ». 

Face aux critiques, Dr Kailesh Jagutpal, lui, parle de démagogie.  « Demagozi pa pou marse. Nou inn pran zot led akoz nou pa ti ena le swa», a martelé le ministre. 

« Une enquête de la police n’est pas justifiée à ce stade sur l’achat d’équipements médicaux par la State Trading Corporation », a répondu le Dr Kailesh Jagutpal à une question de la presse.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !