Magazine

Poésie : derrière la magistrate la poétesse

On aurait eu du mal à imaginer que la Senior Magistrat Anita Bacha cachait une âme de poète. Dans sa robe noire professionnelle, le regard sévère, droite dans ses bottes, attentive aux plaidoiries, elle aurait été plutôt de nature à juger les humains sur leurs actes, pas à deviner leurs motifs et états d’âme, aussi sombres fussent-ils. Erreur, la dame était aussi rêveuse, parfois perdue sur une plage et lascive sous le soleil.

Dans un recueil de poèmes paru récemment et intitule « Ink echo of life and love », Anita Bacha décline ses pensées les plus profondes et d’une sensualité étonnante sur la thématique de l’amour. Quelque 80 poèmes reflètent une formidable créativité révélatrice de sentiments qu’on devine enfouis chez une personne qui a occupé des fonctions très importantes.

Ink, Echo of life and love, d’Anita Bacha

Publié par Éditions de l’Océan Indien

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !