Live News

PNQ sur la mort de l’ouvrier chinois sur le chantier de Côte-d’Or : Le visa de l’ouvrier étranger avait expiré selon Soodesh Callichurn

Ding Hong Guang, l’ouvrier chinois de 46 ans qui est tragiquement décédé sur le chantier de construction du complexe Multisports de Côte-D'Or, le 13 juin dernier, avait un visa de 30 jours et qui avait expiré le 15 mai dernier.

Une déclaration du ministre du Travail, Soodesh Callichurn, en réponse à la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition à l’Assemblée nationale ce mercredi 19 juin.

Xavier-Luc Duval a indiqué dans l’hémicycle «son inquiétude quant à la situation sur ce chantier de construction et le logement des travailleurs étrangers.» Ce qui a donné lieu à une réponse de Soodesh Callichurn sur ce point précis. «Toute entreprise ne respectant pas les provisions de la Occupational Safety and Health Act sera poursuivie», a souligné le ministre du Travail lors de sa prise de parole.

Selon Soodesh Callichurn, «1170 travailleurs étrangers sont employés sur ce site de construction.» «C’est à l’employeur de souscrire une assurance pour ses employés, de même que de s’assurer que le lieu de travail est sécurisé», a affirmé le ministre du Travail.

Selon le ministre du Travail, «la grue transportant les tuyaux métalliques qui se sont renversés sur l’ouvrier chinois avait un ‘valid report examination’ qui arrivait à terme en novembre 2019.» Il a également précisé «que depuis le début des travaux, six inspections ont été effectuées par des officiers du ministère et qu’un «Risk Assessment» avait été réalisé par la compagnie en 2018.»

Troisième mort sur ce chantier de construction pour le leader de l’opposition 

Selon le leader de l’opposition, Ding Hong Guang est le troisième ouvrier à perdre la vie sur ce chantier de construction. «Il y a quelque chose qui ne va pas», a soutenu Xavier-Luc Duval dans son intervention. Il a donc réclamé un «stop order» pour ce chantier et «la fermeture des dortoirs» où sont hébergés les ouvriers étrangers.

La propreté des dortoirs critiquée par Xavier-Luc Duval 

Les conditions de vie des employés étrangers travaillant sur le chantier de construction de Côte-d’Or ont été ainsi critiquées par le leader de l’opposition, notamment en ce qui concerne la propreté de leur logement.

Soodesh Calichurn a rappelé sur ce sujet «que 1417 visites ont été effectuées de janvier 2018 à 2019 sur ce chantier.» «62 prohibition order et 67 contraventions ont été dressés», a aussi indiqué le ministre du Travail à son interlocuteur lors de la PNQ. «Des enquêtes sont également menées après le dépôt de plaintes.»

«L’opérateur de la grue avait-il une licence ? Quand l’a-t-il obtenue et par qui ? Question du député travailliste au Parlement, Shakeel Mohamed, et adressée à Soodesh Callichurn. Le ministre du Travail n’a pas pu répondre à ces questionnements.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !