Live News

PNQ : séance électrique, vives protestations de l’opposition

Du jamais vu à l’Assemblée nationale.  À peine commencée, la séance de la Private Notice Question (PNQ) a été coupée court ce mardi matin, 5 juillet.

C’est le refus de Sooroojdev Phokeer d’accorder le droit au leader de l’opposition de poser une question supplémentaire portant sur une date (voir plus loin) qui a mis le feu aux poudres. 

La PNQ, adressée à Pravind Jugnauth, était axée sur les allégations portées par le CEO démissionnaire de Mauritius Telecom (MT) contre le Premier ministre. 

Alors que le Premier ministre avait répondu à la première partie de la question, Xavier-Luc Duval a fait allusion à un appel téléphonique passé le 15 avril à 10 heures 18. Il a été immédiatement arrêté dans son élan et n’a pas eu le temps de terminer sa question.

Sooroojdev Phokeer a affirmé que le Premier ministre avait déjà répondu à toute la question et que selon les « standing orders », Xavier-Luc Duval n’avait pas le droit de venir avec d’autres questions. Une situation qui a provoqué la colère des députés de l’opposition.

Face à l’insistance de Xavier-Luc Duval, Sooroojdev Phokeer a lancé «I will withdraw your mic».
« Trahison, trahison », devaient lancer des membres de l’opposition. 

Le ton est monté d’un cran. S’en est suivie une série d’expulsions. 

D’abord le député du MMM, Rajesh Bhagwan, a été « named », puis le leader de l’opposition. Le député du PTr, Mahen Gungapersad, et la députée travailliste Stéphanie Anquetil ont été également « named ». Cette dernière a refusé d’intervenir lors de la Prime Minister’s Question Time (PMQT), vu les circonstances. 

Sooroojdev Phokeer s’est alors tourné vers le député rouge, Fabrice David qui a également refusé d’adresser sa question au Premier ministre.

« Nous sommes devant un cas de haute trahison » a-t-il lancé. La séance a été suspendue.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !