Live News

PNQ – Ivan Collendavelloo : «La CWA ne sera pas privatisée»

Ivan Collendavelloo Ivan Collendavelloo

La Private Notice Question (PNQ) de Xavier-Luc Duval, ce mardi 17 avril, était adressée au Premier ministre par intérim et ministre des Services publics et de l’Energie Ivan Collendavelloo. Elle portait sur l’éventuelle privatisation de la Central Water Authority (CWA). 

Tout de go, Ivan Collendavelloo a affirmé que la CWA ne sera pas privatisée. Elle détiendra tous ses actifs. Un Private-Public Partnership est à l’étude. 

Le leader de l’opposition estime que ce partenariat se fait dans la précipitation. Il dit avoir parlé avec l’International Finance Coorperation (IFC) et la World Bank. Selon lui, cette procédure peut prendre de 14 mois à deux ans. «Pourquoi ne pas tout geler à la veille des élections ?» s’est demandé Xavier-Luc Duval. D’ailleurs, a-t-il fait ressortir, dans plusieurs pays, le projet d’affermage a été un échec. Un avis que ne partage pas Ivan Collendavelloo, qui a indiqué que le calendrier de finalisation de ce processus a été établi par l’IFC. 

Autre point soulevé par le leader de l’opposition : la santé financière de la CWA. Pourquoi avoir terni l’image de cet organisme, a demandé Xavier-Luc Duval. Si la CWA était subventionnée par le Consolidated Fund, ce n’est désormais plus le cas. Le Premier ministre par intérim a répliqué que la CWA doit pouvoir s’en sortir par elle-même. 

De leur côté, les employés de la CWA seront transférés dans la nouvelle compagnie. Mais «il est trop tôt pour se prononcer sur la question car c’est un dossier très sensible», a avancé Ivan Collendavelloo. Des consultations auront lieu avec l’IFC. 

Le ministre des Services publics a également annoncé que des amendements seront apportés à la CWA Act. De plus, la grille des nouveaux tarifs sera bientôt présentée au Conseil des ministres.

Jouer Mega Millions