Actualités

PNQ : « Garantie de 11 mois d'importations », répond Renganaden Padayachy 

Avec des réserves équivalentes à Rs 1 000 milliards en devises étrangères, Maurice dispose de suffisament de marge de manœuvre pour faire face à la situation post-Covid-19. C'est ce qu'a laissé entendre le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, en réponse à une Private Notice Question du leader de l'opposition, Arvin Boolell. 

Comment arrive-t-on à ce chiffre de Rs 1 000 milliards en devises étrangères ? Le ministre des Finances explique qu'à la fin du mois d'avril 2020, les réserves ont atteint Rs 280 milliards (7 milliards USD). Si on ajoute à cette somme les actifs en devises étrangères des banques commerciales, de l'ordre de Rs 780 milliards, on en arrive à plus de Rs 1 000 milliards. 

Le ministre des Finances a reconnu que la situation économique actuelle pourrait impacter sur la balance des paiements par une baisse d'environ d'un milliard de dollars. Ce qui représente un mois d'importations de biens et de services. Mais il se veut rassurant car, comme il l'explique une couverture équivalente à 11 mois d'importations de biens et de services sera préservée. Ce qui est bien supérieur aux standards internationaux », a-t-il fait comprendre. Il a attiré l'attention sur le fait qu'en 2014, les réserves étaient de Rs 124,3 milliards (3,9 milliards USD) représentant une couverture de six mois d'importations de biens et de services.

« Il est crucial que les membres de l'opposition comprennent et cessent une fois pour toute de vouloir semer la panique, alors que Maurice détient, à ce jour et au total, l'équivalent de 1 000 milliards de roupies (un trillon de roupies) en devises étrangères » a-t-il affirmé. Le ministre déclare que ces chiffres sont extrêmement rassurants.

Renganaden  Padayachy a fait remarquer qu'avec ces deux mois de confinement, le niveau des importations est en baisse. « Si on refait le calcul, c'est peut-être 14 ou 15 mois d'importations ». Il estime que « si on a un an d'importations on est préparé pour une crise exogéne ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !