Actualités

PNQ et projet de loi : séance parlementaire normale ce vendredi

Pravind Jugnauth, le Leader of the House, tient en haleine tous les parlementaires,  surtout de l’Opposition. La séance parlementaire de ce vendredi 13 septembre sera du « business as usual » avec à l’agenda la Private Notice Question (PNQ) du Leader de l’Opposition, des déclarations des ministres et un projet de loi.

En août, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avait pris les parlementaires de l’Opposition au dépourvu en ajournant l’Assemblée nationale au vendredi 13 septembre. Ils croyaient tous à de longues vacances durant lesquelles le Premier ministre dissoudra le Parlement pour appeler la population aux urnes. Cette décision n’a fait qu’alimenter les spéculations. Dans un premier temps, certains prévoyaient que la séance du vendredi 13 serait spéciale. On pensait même à l’élection du nouveau Président de la République afin de séduire une section de la population. Depuis la publication de l’ordre du jour des travaux parlementaires de ce vendredi, d’autres commencent à  spéculer que cette séance aurait une relation avec le cas du Leader du PTr en cour. Un ‘ruling’ crucial pour la suite de l’affaire Roches-Noires est attendu ce vendredi. Là aussi, ce lien ne paraît pas plausible.

Aux spéculateurs et à tous ceux qui sont impatients de la tenue des élections, Pravind Jugnauth n’a pas été plus clair en annonçant que la dissolution du Parlement n’est pas pour de sitôt car « nou ena ankor travay pou fer ». 

La séance parlementaire de ce vendredi  sera comme à l’accoutumée.  Le leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval posera sa PNQ. Sa question, son ton, ses répliques seront suivis de très près par les politiciens et les observateurs pour décoder si le PMSD est plus enclin vers le PTr ou le MSM pour une alliance électorale. Ce sera aussi intéressant de noter le body langage entre les parlementaires de ces partis. Et surtout celui d’Ivan Collendavelloo et des membres du Movement Liberater (ML) qui ne seraient pas très chauds à un retour du PMSD au bercail.

Les parlementaires seront appelés à débattre le Mauritius Meteorological Services Bill qui a pour objectif de créer un cadre réglementaire pour la mise sur pied et la mise en opération des Services météorologiques de Maurice. Les Services météorologiques de Maurice devront, entre autres :
(a) prendre en charge les fonctions et les pouvoirs existants des Services météorologiques de Maurice dont l’administration opère jusqu’à présent sans un cadre réglementaire ; (b) être l’unique autorité officielle chargée de faire le suivi des conditions météorologiques et climatiques générales, y compris les phénomènes météorologiques extrêmes sur l’ensemble du territoire mauricien et de faire des prévisions météorologiques ainsi que d’émettre des avertissements et des avis pour le bien-être et la sécurité du public en général ainsi que pour la protection et la sécurité de la navigation maritime et aéronautique ; et (c) agir en tant que Centre national d’alerte aux tsunamis pour Maurice.

En sus, le Skills Development Authority Bill sera présenté en première lecture.

Les objectifs de ce projet de loi seront, entre autres, de :

(a) réglementer le secteur de l’enseignement et de la formation technique et professionnel (EFTP) ;

(b) garantir l’assurance qualité dans le secteur de l’EFTP ;

(c) conférer des pouvoirs d’attribution à des établissements de formation ;

(d) développer un cadre de compétences ; et 

(e) gérer un fonds de développement de compétences.

Tout laisse croire que vendredi le parlement sera ajourné au mardi 17 septembre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !