Live News

PNQ axée sur Angus Road : «Le Premier ministre a ‘mislead the house’», selon Arvin Boolell

Arvin Boolell est catégorique : « Le Premier ministre (PM) a ‘mislead’ the house ». Propos tenus lors d'un point de presse, ce mardi 17 novembre. Le leader de l'opposition intervenait après sa Private Notice Question (PNQ) à l’Assemblée nationale, qui était une nouvelle fois axée sur l’affaire Angus Road. 

En guise de réponse, le PM, Pravind Jugnauth a souligné que deux enquêtes initiées par la Commission anticorruption (Icac) sur cette affaire en 2011 et 2013 n’ont pas eu de suites par manque de preuves. 

« Sous l'article 47 (3) de la Prevention of Corruption Act (Poca), il n’y a aucune raison pour l’Icac de ‘close’ l’enquête concernant le 'scandale Angus Gate’. Ek, si li desid pou klor sa fayl la bizin al biro Directeur des poursuites publiques (DPP). Se biro DPP ki pou desid si ‘the file is closed’ », a fait ressortir Arvin Boolell. 

Pour le leader de l’opposition, « le PM ne peut s'en sortir dans l’affaire Angus Gate ». « Li dir ki li pou met kes kont mwa, mwa mo pe atan li mwa. Car, le PM doit assumer ses responsabilités dans ce que je qualifie de scandale du siècle », a déclaré Arvin Boolell. 

Le leader de l’opposition s’interroge sur la crédibilité de la brigade anticorruption en tant qu'organisme chargé d'appliquer la loi (‘law enforcement agency’). « Combien de temps nous pourrons tolérer ce gouvernement qui n’a pas sa légitimité, qui asphyxie la démocratie parlementaire ? On se sert des organisations socioculturelles comme paravent pour mener une campagne à relent communal », se demande Arvin Boolell. 

« Agissons tous comme un patriote… »

« On ne peut pas museler l’opposition », dit Arvin Boolell. Dans la foulée, il a lancé un appel aux Mauriciens à agir en patriotes. « Si vous aimez votre pays comme un citoyen, je veux que vous agissiez tous comme des patriotes. Nou pa geyn drwa les nou pei baskil dan enn sitiasyon kot pe vin enn repiblik bananier. Je lance un appel aux citoyens à se réveiller. Nou pei avan tou. Ce pays n’appartient à pas un parti politique, leader politique ou au Premier ministre. Se nou pei. Li bizin enn revey dan le respe de la lwa. Nou bizin desan. Le moment est arrivé. Le PM a ‘mislead the house’ par so ignorans ek li fin fer fi de seksyon 47 (3) de Poca. C’est malhonnête », a conclu Arvin Boolell.

Commentant l'« order out » destiné à Shakeel Mohamed et à Patrick Assirvanden, le leader de l'opposition a affirmé qu'il n’avait aucun fondement. 

L’affaire Angus Road a de nouveau mis le feu aux poudres dans l’hémicycle, ce mardi. Cette-fois, ce sont les députés du Parti travailliste (PTR), Shakeel Mohamed et Patrick Assirvaden, qui ont été expulsés par le Speaker, Sooroojdev Phokeer. Shakeel Mohamed a été ensuite suspendu pour les quatre prochaines séances.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !