Actualités

Plan d’action contre le coronavirus - Kailesh Jagutpal : «Nous sommes prêts !»

La priorité du ministre Kailesh Jagutpal est de protéger tous les Mauriciens.

« La priorité est la santé et la sécurité de tous les citoyens », affirme Kailesh Jagutpal. Lors d’une conférence de presse au bâtiment Emmanuel-Anquetil, à Port-Louis, le 27 février, il a annoncé la mise en place d’un plan d’action.

Le plan d’action contre le coronavirus sera enclenché si un cas de coronavirus (Covid-19) est confirmé sur le sol mauricien. « Chaque hôpital a sa zone d’isolation et son personnel formé pour prendre en charge le patient. Nous avons également une rapid response team composée de gens qualifiés », avance le ministre.

Il assure aussi que Maurice a suffisamment de masques et d’équipements de protection. Vingt-cinq mille masques sont déjà disponibles et une commande a été passée pour en avoir davantage dans les plus brefs délais. « Nous travaillons en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé ainsi qu’avec les autres partenaires. Notre priorité est de protéger nos citoyens », rassure Kailesh Jagutpal.

Un des principaux outils de lutte contre le virus est la sensibilisation du public. Aussi, il demande la collaboration de tous. « L’évolution de la maladie en Corée du Sud durant le week-end nous montre l’ampleur du phénomène. »

Pour le ministre, les dispositions mises en place depuis la mi-janvier portent leurs fruits, car aucun cas n’a été confirmé jusqu’ici sur le sol mauricien. Et si à l’avenir cela arrivait, « nous sommes prêts ». 

La vigilance reste de mise. L’interdiction d’entrée et la mise en quarantaine automatique restent des mesures qui continueront à être appliquées.

Trente-six personnes en quarantaine et quatre en isolation

Dix-neuf personnes sont en quarantaine à l’hôpital de Souillac. Quatre autres personnes y sont en isolation. Ces derniers bénéficient d’un contrôle plus étroit que les autres. Une personne a été autorisée à rentrer chez elle, jeudi, après avoir terminé sa période de quatorze jours en quarantaine.

À Anse-La-Raie, dans le Nord du pays, dix-sept personnes sont en quarantaine. Une personne de ce centre a également eu l’autorisation de rentrer chez elle après sa quarantaine.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !