Live News

Plainte en Cour suprême : Rakesh Gooljaury au cœur d’une réclamation

L'avoué accuse Gooljaury et Sawmynaden de complot.

L’avoué Preetam Chuttoo contre-attaque. L’homme de loi ne digère pas la plainte déposée contre lui à la Mauritius Law Society (MLS). Il a fait une plainte à la police et devant la justice.  

L’avoué Preetam Chuttoo a logé le vendredi 20 septembre 2019 une plainte en Cour suprême contre l’homme d’affaires Rakesh Gooljaury et l’ancien banquier, Ramen Poulay Sawmynaden. L’avoué leur réclame conjointement Rs 300 millions. 

Il les accuse d’avoir ourdi un complot contre sa personne en vue de salir sa réputation. Dans sa plainte, Me Preetam Chuttoo déclare que le 22 août 2019, il a reçu une lettre de l’ordre des avoués de Maurice, à savoir la Mauritius Law Society (MLS).  Lettre informant l’avoué que le dénommé Ramen Poulay Sawmynaden a déposé une plainte auprès de la MLS contre lui. La plainte consiste, selon la lettre, en des allégations de harcèlement à travers deux textos que l’ex-banquier dit avoir reçus de l’avoué. Allégations que réfute l’avoué Preetam Chuttoo dans sa plainte en Cour suprême. 

Ce dernier avance que la plainte déposée par Ramen Poulay Sawmynaden auprès de la MLS est en fait un complot calculé contre lui en vue de le discréditer. Cela afin d’empêcher Me Preetam Chuttoo d’assister un de ses clients, en l’occurrence Mandavani Sabapathee qui détenait une procuration au nom d’Eric Edmond Freymond, un ressortissant suisse. 

Le Suisse, selon Mandavani Sabapathee, s’est dit victime d’une fraude de Rs 3 milliards et voulait récupérer son argent. Dans sa plainte, l’avoué Preetam Chuttoo déclare que le 16 septembre 2019 Mandavani Sabapathee a porté plainte aux autorités pour un cas allégué de blanchiment de Rs 3 milliards. Celle-ci a déposé notamment à l’Independent Commission Against Corruption (Icac) et au Central Criminal Investigation Department (CCID). 

L’ordre des avoués n’enquêtera pas 

Dans un communiqué à ses membres, la Mauritius Law Society (MLS) a soutenu qu’elle ne va pas enquêter sur la plainte logée contre Me Preetam Chuttoo. La MLS explique que, conformément à la pratique adoptée par les précédents conseils de la MLS, elle n’enquête pas dans des affaires où la police a ouvert une enquête ou encore lorsqu’il y a des affaires en cour et qui concernent les mêmes faits. Toutefois, la MLS explique qu’elle est disposée à revoir la plainte contre l’avoué à la lumière des conclusions de l’enquête de police si besoin est.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation