Actualités

Plainte en Cour suprême contre l’ancien président du MACOSS 

Le nouveau président du Mauritius Council of Social Services (MACOSS), Suraj Ray, et cinq membres du nouveau comité exécutif ont déposé une plainte en Cour suprême. Ils réclament chacun, conjointement et solidairement, des dommages de Rs 500 000 à Dana Chengan, l’ancien président, et  à dix autres membres du comité exécutif pour diffamation alléguée. Suraj Ray et son équipe avancent, dans leur plainte en Cour suprême, n’avoir pas obtenu des éclaircissements suffisants de la part de Dana Chengan quant à l’allocation d’un contrat pour faire clôturer un centre régional se trouvant sur un terrain qui leur a été alloué par le gouvernement à Moka. Contrat d’un demi-million de roupies, selon la plainte déposée par le nouveau président du MACOSS. Ce dernier déplore la manière dont le contrat a été alloué à une entreprise privée. 

De plus, soutient la partie plaignante, les travaux ont nécessité des dépenses additionnelles et le MACOSS s’est vu subir des frais de Rs 129 716 supplémentaires afin de payer un évaluateur pour revoir le montant additionnel réclamé par la compagnie chargée de clôturer le terrain. 

Suraj Ray et son équipe avancent dans leur plainte que le terrain en question mesure 132,8 mètres, alors que mention est faite, dans le cadre de l’exécution du contrat, d’une superficie de 220 mètres à clôturer. « Le pire est que la clôture installée empiète sur un terrain voisin de 25 mètres », soutient la partie plaignante. 

Suraj Ray affirme que lui et les cinq membres du comité exécutif soutiennent avoir demandé une réunion urgente pour aborder la question. S’en sont suivies des dissensions entre les deux clans ayant nécessité le recours à un juge des référés. De plus, déclarent Suraj Ray et son équipe dans leur plainte, Dana Chengan et ses alliés ont tenu des propos diffamatoires à leur égard dans la presse. L’affaire sera appelée le 27 février 2020.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP