Faits Divers

À Plaine-Verte : un menuisier allègue avoir été séquestré et battu

Arshad. Arshad.

Conduit de force au domicile de Khalid, un habitant de Plaine-Verte a été ligoté sur une chaise avant d’être battu. C’est la mésaventure d’Arshad, menuisier de 30 ans, marié et père de famille, qui estime qu’il a été malmené parce qu’il a refusé de faire un sale boulot que Khalid lui aurait proposé.  

« Linn dir mwa mo oule to al manz enn de produi kosmetik kot Mado pou donn mo 35. Monn refize.  Monn dir li ki sa kalite travay la, mo pa fer mwa. Ti samdi le 8 zin », raconte Arshad qui précise qu’il connaît Khalid depuis belle lurette. Il explique que deux jours auparavant, soit le jeudi 6 juin, il avait rencontré Khalid dans un hôtel de thé à la rue Desforges. « Khalid m’avait dit qu’il avait des travaux de menuiserie. Il m’avait emmené chez lui pour me montrer où je devais faire un placard. Il m’a dit de commencer le travail le lendemain. Linn vinn sers moi 6 zer dimatin le landemin, linn amenn mwa kot li. Samdi, linn vinn sers mwa ek linn dir mwa al kokin pou li. Mo finn refize. »

Selon cet habitant de Port-Louis, l’incident s’est produit le lendemain, soit le dimanche 9 juin, vers 22 h 00. Arshad se trouvait chez lui quand Khalid est venu le voir avant de lui demander de sortir. « Khalid était accompagné d’une autre personne qui m’aurait tiré de force avant de m’enfoncer dans une voiture en direction de la maison de Khalid. Dimounn la inn dir mwa, to pa pou sap vivan la, to pou kone la. »

En arrivant chez Khalid, Arshad explique qu’il a été dévêtu et ligoté sur une chaise. « Linn obliz mwa tir tou mo linz ek linn koumans tap mwa kout zon. Enn lot dimounn inn koumans pik moi ek pwint enn kouto lor mo lebra ek mo latet. Linn dir mwa, Khalid finn dir touy mwa. Khalid ti la. Zot tou ti pe bwar. » Arshad ajoute que « Khalid finn mem dir ki li pou al fer alegasion vol Rs 95 000 kont mwa, ek li pou dir ki mo finn kokin bizou ».

Relâché par l’autre personne qui était avec Khalid aux alentours de 3h00 le lundi 10 juin, Arshad a consigné une déposition à la police de Plaine-Verte contre Khalid avant de se rendre à l’hôpital Jeetoo.

La police de Plaine-Verte a ouvert une enquête. Toutefois, le souhait d’Arshad est que les policiers visionnent les caméras CCTV de la localité afin de voir comment il a été malmené durant cette soirée.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !