Live News

À Piton/Rivière-du Rempart : Luchmeenaraidoo lâché par ses mandants

Vishnu Luchmeenaraidoo, élu de la circonscription Piton/Rivière-du-Rempart (no 7) a été critiqué par ses mandants après sa démission du gouvernement Lepep jeudi après-midi. « Depuis son élection, il n’a plus remis les pieds dans la circonscription », ont fait remarquer des habitants en colère.

Jeudi soir, la colère et une certaine indifférence se lisaient sur le visage des habitants de la circonscription Piton/Rivière-du-Rempart où Vishnu Luchmeenaraidoo a été élu en décembre 2014.

Salim, rencontré au taxi-stand de Rivière-du-Rempart, se dit « nullement surpris » par cette démission. « Depuis qu’il a été élu, Vishnu Luchmeenraidoo n’a jamais mis les pieds dans la circonscription. Il ne reçoit même pas ses mandants ! Regardez :  notre village s’est transformé en poubelle », peste-t-il.

Mamode : « Mo sagrin monn vot li pou eleksion 2014 ! »

« Mo sagrin monn vot li pou eleksion 2014 ! » tonne Mamode, autre villageois. Comme Salim, il dira que Vishnu Luchmeenaraidoo n’a « jamais remis les pieds dans la circonscription depuis décembre 2014 ». Pour lui, « des élections générales seraient mieux qu’une partielle ».

La voix de Lalita, la cinquantaine, interpelle. Cette vendeuse de légumes s’interroge sur ce qui a poussé Vishnu Luchmeenaraidoo vers la porte de sortie. « Il n’a rien fait pour la circonscription. Mais il n’aurait pas dû démissionner. Que s’est-il passé ? Li mem kone kifer linn ale », poursuit-elle.

C’est le calme plat à la sir Anerood Jugnauth Street. Un habitant que nous prénommons Bob prend ses aises pour nous parler. Il s’appuie contre un pylône électrique. Bob a la langue bien pendue. « Mo kontan linn ale parski li pena so plas dan sa gouvernman. Pa trouv li lor  map depi 2014. Linn al enn sel ale. Mo espere eleksion vini vit ».

« Aucun développement »

Vijayen et Seeneevassen, habitant de la région de Mt-Loisir/L’Amitié, abordent la démission de Vishnu Luchmeenaraidoo sous la terrasse de la boutique. Vijayen avoue qu’il a été « un des principaux agents» de l’Alliance Lepep aux dernières législatives. « Mais après, aucun des trois élus n’a remis les pieds dans la circonscription. Il n’y a eu aucun développement », déplore-t-il.

« On n’a jamais revu les trois élus »

Seeneevassen prend le relais : « Ma cour avait abrité la plus grande ‘base’ de la circonscription lors des élections générales de décembre 2014. Depuis la proclamation des résultats, je n’ai revu aucun des trois députés. Je pense que les élections générales sont une suite logique à la démission de Vishnu Luchmeenaraidoo ».

L’heure était aux célébrations de la fête Holi à Gokhoola, autre village de la circonscription. Des jeunes dansaient et chantaient au rythme des tambours, tout en s’aspergeant de poudre et d’eau colorées. « La démission de Vishnu Luchmeenaraidoo ne change rien. D’abord, il ne recevait jamais ses mandants. Pire : il ne s’est jamais pointé dans la circonscription depuis son élection », soutient Vikram Hyder, vice-président du village qui amusait les habitants de la région.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation