Live News

Piégée sur Facebook par un pseudo «car dealer», elle perd Rs 230 000

Photo d'illustration

Une mésaventure qu’elle n’oubliera pas de sitôt. Une femme de 29 ans travaillant à son compte allègue avoir été bernée par un pseudo «car dealer» qu’elle a rencontré sur Facebook. Elle dit avoir été dépouillée d'une somme de Rs 230 000.

Dans sa déposition consignée au poste de police de Rose-Belle, vendredi 20 septembre, cette habitante de L’Escalier a relaté elle est tombée sur un post sur Facebook. Un «car dealer» y proposait la vente d’une voiture de la marque Toyota.

Comme elle était intéressée par l'achat d'une voiture, elle a contacté la personne concernée. Le « car dealer » s’est présenté comme un dénommé Salim. La jeune femme raconte que suite à une conversation téléphonique avec ce dernier, un rendez-vous a été fixé dans l’enceinte de l’hôpital de Rose-Belle. Raison : l'homme en question l'a informée que la voiture affichée sur Facebook « appartient à un médecin ».

Selon la jeune femme, son époux est parti rencontrer le dénommé Salim aux alentours de 08h30 le même jour pour « négocier le prix de la voiture ». Le «car dealer » lui a proposé de Rs 230 000 pour la Toyota. Un second rendez-vous a été fixé au même endroit à 14h30.

Cette fois-ci, la jeune femme a accompagné son époux pour le paiement. Direction : la banque. Le couple s'y est rendu pour  verser la somme de Rs 230 000 sur le compte du propriétaire de la voiture.

« J’avais déjà remis l'argent à Salim alors que nous étions en route pour la banque. Une fois arrivé à notre destination, Salim m’a demandé de faire la queue. Il m'a dit qu'il avait oublié sa carte d’identité dans la voiture et qu'il allait la chercher », a relaté la jeune femme aux policiers. Elle est tombée de nues en découvrant le dénommé Salim démarrant en trombe pour disparaître dans la nature.

Chasse à l’homme

Alertée, une équipe composée des éléments de la Special Anti-Robbery Squad de la Special Supporting Unit (SSU) et ceux de l'Anti-Robbery Squad de la Southern Division, sous la supervision des sergent Goodur et St-Mart, ont mis la main au collet du suspect après une chasse à l'homme à Phoenix.

Lors de son interrogatoire, le suspect a avoué son forfait. Son vrai nom est Imtheyaz Bundhoo et il est âgé de 49 ans. Il est maintenu en détention policière en attendant sa comparution devant la Cour pour sa mise en accusation provisoire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Finnovation-AI-FinTech-Industry 4.0