Téléplus

Philippe Hao Thyn Voon, président du COM : «Je veux aider les sportifs dans le besoin»

Philippe Hao Thyn Voon reste à la tête du Comité olympique mauricien pour les quatre prochaines années. Il promet son aide aux sportifs dans le besoin et  la contribution du mouvement olympique dans le cadre de la préparation pour les Jeux des Iles de l’océan Indien de 2019.

Vous avez été reconduit à la tête du mouvement olympique sans  avoir à passer par les élections …
Je ne sais pas si je dois dire heureusement ou malheureusement mais il n’y a pas eu d’opposition.  Cela ne  concerne pas uniquement la présidence mais la majorité des  postes.

Comment expliquez-vous cela ? 
Le mouvement sportif mauricien me fait confiance.  J’ai toujours œuvré dans l’intérêt des sportifs et le développement du sport. Ce sera mon troisième mandat et demi. Car, j’avais partagé le premier avec Chintamun Rambocus.  Ce ne sera pas le dernier. Je reviendrai à la charge tant que mon état de santé me le permettra, et que les fédérations sportives me soutiennent.  Je sais qu’il y a des personnes qui convoitent la présidence.  Elles devront cependant patienter.

L’ascension de Kaysee Teeroovengadum au poste de secrétaire général ne fait pas plaisir à certain.  N’est-ce pas ?
J’ai essayé de retenir Vivian Gungaram, mais il a voulu partir. Personne n’est irremplaçable.

Kaysee Teeroovengadum est le nouveau secrétaire général. Je connais très bien toutes les personnes  du comité  et à qui faire confiance.  Chacun à ses qualités et ses défauts.  Comme dans une famille, il y en a qui s’aiment, d’autres qui se détestent. Ce sera à moi d’assurer que chacun reste bien à sa place et travailler dans l’intérêt du sport.

Quels seront vos projets ?
Je veux que le COM puisse créer une entité avec les fonds nécessaires pour venir en aide aux athlètes qui sont dans le besoin. Là je pense  particulièrement aux sœurs Lent, Emmanuella et Ketty. Le mouvement olympique apportera aussi son soutien aux athlètes en vue des jeux des îles de 2019.  Mon souhait est que Maurice remporte les JIOI. 

Il y aura les élections au sein de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) en mai prochain. Serez-vous candidat ?
Je briguerai de nouveau  les suffrages pour le poste de 3e vice-président. Je connais déjà mes adversaires. J’espère  que je conserverai mon poste.