Live News

Pétitions électorales : les contestations dans quatre circonscriptions de nouveau devant la Cour suprême le 23 décembre

Photos : Suraj Tataree

Les pétitions électorales déposées par l'opposition pour contester les résultats des législatives 2019 dans une dizaine de circonscriptions ont été appelées en Cour suprême devant le chef juge Eddy Balancy, ce lundi matin 9 décembre.

Si dans la majorité des cas, les défendeurs résistent aux arguments avancés dans les pétitions, dans d’autres cas, les pétitions devront être servies de nouveau aux parties concernées.  

Ainsi, les contestations pour les circonscriptions nos 1, 14, 17 et 19 seront appelées une nouvelle fois le 23 décembre.

Pour les cinq autres circonscriptions, soit aux nos 8,9,10,13 et 15, l’affaire sera appelée le 13 janvier 2020.

Plusieurs contestataires étaient présents en Cour suprême ce lundi, dont le leader du Parti travailliste (PTr) et candidat battu dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/GRSE) sous la bannière de l’Alliance nationale, Navin Ramgoolam.

Adrien Duval, candidat battu dans la circonscription no 17 (Curepipe/Midlands), était aussi présent en Cour. Les députés travaillistes, Fabrice David, Patrick Assirvaden, Stéphanie Anquetil et Michaël Sik Yuen y avaient également fait le déplacement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !