Actualités

Pétition électorale : Obeegadoo retire sa demande 

Le ministre des Terres et du Logement, Steven Obeegadoo, et le Deputy Chief Whip du gouvernement, Soobeersingh Dhunoo, ont retiré leur demande en Cour suprême, lundi. Cela, suite aux remarques du chef juge Eddy Balancy sur une erreur relevée dans leur motion.

Steven Obeegadoo et Soobeersingh Dhunoo réclamaient le rejet de la pétition électorale logée par Adrien Duval. Pour rappel, ce dernier demande, dans sa pétition, un nouveau décompte des voix dans la circonscription numéro 17 (Curepipe-Midlands) qui a vu l’élection de Steven Obeegadoo et Soobersingh Dhunoo de l’Alliance Morisien.  

Rappelons que c’est Michael Sik Yuen de l’Alliance Nationale qui a pris la deuxième place.  Par ailleurs, la pétition électorale d’Adrien Duval sera appelée le 2 mars 2020 en Cour suprême. 

Armance demande un rejet de la motion de Chukowry 

Le député du PMSD, Patrice Armance, a formulé, lundi, une objection préliminaire, en Cour suprême. Cela, dans le sillage de la motion de Dorine Chukowry visant à contrecarrer la pétition électorale logée par les candidats battus du MMM, Marie Arianne Navarre-Marie, Veda Baloomoody et Louis Giovanni Bède Catherine. Cela concerne la circonscription no. 1 (GRNO/Port-Louis Ouest).

Patrice Armance a soutenu, dans un affidavit rédigé par l’avoué Pazhany Rengasamy, que la demande de Dorine Chukowry constitue un abus de procédure. Il réclame ainsi le rejet de la demande de Dorine Chukowry. La motion de cette dernière sera appelée le 2 mars 2020.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP