Live News

Pétition électorale : Dulthumun s’invite aux débats en Cour

Les discussions en Cour suprême ont porté sur l’intervention de Somduth Dulthumun peu avant les élections de 2019 à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Le Premier ministre Pravind Jugnauth affirme n'avoir jamais été au courant de ce passage à la MBC. C’était cet après-midi lundi 26 juillet lors des débats sur la pétition électorale présentée par le candidat battu du Parti travailliste, Suren Dayal, au numéro 8 (Moka/Quartier-Militaire) lors des législatives de novembre 2019. 

Lors de l'audience, l'avocat de Suren Dayal, Me Robin Ramburn, a lancé au Premier ministre : « Il  (Somduth Dulthumun) est un de vos fervents partisans ». Et Pravind Jugnauth de rétorquer : « Ce que je sais, c'est qu'il est un fervent partisan de Navin Ramgoolam ».

« C'était avant qu'il ait 'viré mam‘ », a contre-attaqué Me Ramburn. « Je l'ignore », a alors répliqué Pravind Jugnauth.

Ne lâchant pas prise, Me Ramburn a demandé à Pravind Jugnauth comment se pouvait qu'il ait nommé Somduth Dulthumun à un poste dans un musée si ce dernier n'était pas un de ses partisans.

Et Pravind Jugnauth de tenter un tir cadré : « Cela signifie-t-il que chaque fois que je nomme quelqu'un, il est un partisan ? Moi et le président nommons le chef juge. Cela signifie-t-il qu'il est un partisan ? »

Pour rappel, l'action en cour de Suren Dayal vise à contester les élections de Pravind Jugnauth et de ses deux colistiers, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden, dans la circonscription numéro 8 en 2019.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !