Live News

Pétition électorale à Curepipe/Midlands : l’agent d’Adrien Duval cite le nom de l’avocat Dick Ng Sui Wa 

Adrien Duval entouré de ses hommes de loi, ce jeudi 21 octobre 2021, en Cour suprême.

Serge Arlanda, le principal agent électoral du candidat Adrien Duval aux législatives du 7 novembre 2019, a témoigné, jeudi, devant la Cour suprême. Il allègue que l’avocat Dick Ng Sui Wa, a eu accès au centre de dépouillement à Curepipe et l’a menacé. 

«Monn dir li (Me Dick Ng Sui Wa) ki to pe fer la. To pena drwa la twa. Li reponn mwa ki li pas gayn zafer are mwa. Plitar li dir mwa ki li pankor fini avek mwa ». C’est en ces termes que Serge Arlanda a relaté, le jeudi 21 octobre 2021, en Cour suprême, son échange avec l’avocat Dick Ng Sui Wa, le 8 novembre 2019, à la St Jean Bosco Roman Catholic Aided (RCA) School, à Curepipe. 

C’était dans le cadre du procès de la pétition électorale, présentée par Adrien Duval, devant la Cour suprême. Le candidat battu de l’Alliance Nationale dans la circonscription no. 17 (Curepipe/Midlands), aux législatives du 7 novembre 2019, demande à l’instance judiciaire d’ordonner un nouveau décompte des voix.

Sa demande est dirigée contre le Commissaire électoral, Irfan Rahman, l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et le Returning Officer, Sharma Ramphul.

Les 33 candidats de la circonscription sont cités comme codéfendeurs. Les deux élus de la majorité, notamment le Premier ministre adjoint Steven Obeegadoo et le député Kenny Dhunnoo font le déplacement en Cour depuis le lundi 18 octobre 2021 en marge des travaux de la pétition électorale. Ils sont représentés par Me Ivan Collendavelloo, Senior Counsel. 

Reserved Ballots

Le jeudi 21 octobre 2021, Serge Arlanda a affirmé, à la barre des témoins, qu’il était l’agent électoral principal d’Adrien Duval aux dernières législatives. Il a ajouté que le 8 novembre 2019, vers 16 h 30, Me Dick Ng sui Wa, avocat proche du Mouvement Socialiste Militant (MSM), est arrivé, accompagné du Returning Officer. « Ils scrutaient les Reserved Ballots et j’ai vu l’avocat dire quels bulletins accepter », a déclaré Serge Arlanda. Il a ajouté que l’avocat ne portait pas de badge donnant accès au centre de dépouillement. Il a dit avoir alors eu une conversation avec l’avocat, mais vu la teneur de sa réponse, il a préféré s’en aller. 

L’audience a aussi vu le témoignage de Girish Poonyth, photographe et candidat indépendant aux dernières législatives. Ce dernier a abondé dans le sens des irrégularités autour du décompte des voix, comme mises en avant par Adrien Duval. Toutefois, Girish Poonyth a nié avoir œuvré en faveur du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) en 2019. Le procès se poursuit ce vendredi 22 octobre 2021.   

Rappelons qu’Adrien Duval a terminé à la 4e place aux législatives du 7 novembre 2019. Les élus de la circonscription sont Steven Obeegadoo de l’Alliance Morisien, Michael Sik Yuen, de l’Alliance Nationale et Kenny Dhunnoo de l’Alliance Morisien.  Adrien Duval a retenu les services de Mes Jacques Panglose, Alexandre Henry Leblanc et Pazhany Rangasamy (avoué).

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !