Live News

Perspective 2022- Sectoriel : le tourisme renaîtra de ses cendres

Le tourisme va devoir rebondir. Le tourisme va devoir rebondir.

Sanjay Matadeen est catégorique : « Tous les secteurs connaîtront une amélioration. Après une récession, on ne peut s’attendre qu’à une progression, mais on ne rattrapera pas encore notre niveau d’avant la pandémie ». Pour lui, l’économie sera surtout portée par le secteur financier et celui des services.

Arvind Nilmadhub abonde dans le même sens. Plusieurs secteurs, selon lui, connaîtront une belle performance en 2022 : les finances, les Tic, la manufacture et l’immobilier.

Sanjay Matadeen.

Pour le Dr Vinaye Ancharaz, le tourisme va rebondir. « Idem pour les autres secteurs, mais il faudra surveiller la construction qui sera affectée par une cascade d’augmentation de prix avec la récente hausse des prix du carburant. »

Pour sa part, Éric Ng est d’avis que le tourisme va reprendre du poil de la bête « lentement mais sûrement ». « Il ne faut pas oublier que deux de nos principaux marchés régionaux, à savoir l’Afrique du Sud et La Réunion, sont fermés. Avec la vague d’Omicron en Europe, 2022 s’annonce challenging pour le tourisme. Mais, à partir du deuxième semestre quand on devrait connaître une normalisation graduelle de la situation sanitaire, les frontières vont s’ouvrir. Nous aurons plus de touristes en 2022 que les deux années qui ont précédé. On pourra miser sur 500 000 touristes en 2022. »

De même, le textile, le secteur d’exportation, la construction, les TIC continueront à croître. « Le défi de 2022 sera la diversification. Il faudra mettre les bouchées doubles pour développer de nouveaux secteurs porteurs : l’industrie pharmaceutique, l’économie bleue et l’économie verte. Espérons qu’en 2022 on verra l’éclosion de quelques petites activités dans cette direction », estime Éric Ng.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !