Xplik ou K

Péreybère : la rue Normandie en piteux état 

Péreybère Entre la NDU et le conseil de district du Nord, on se renvoie la balle.

Yaasir B., âgé d’une trentaine d’années et habitant Péreybère, déplore l’état de la rue Normandie, une voie décrétée publique puisqu’elle porte un nom. « Cette rue n’a jamais été asphaltée. Pourtant, les ruelles aux alentours l’ont été. Je ne comprends pas pourquoi les autorités ne veulent pas asphalter celle-ci », déclare le trentenaire.

Il explique que lorsqu’il s’est informé sur les raisons, on lui a dit que la Waste Water Management Authority (WWMA) prévoit des travaux comptant pour la deuxième phase dans la région de Pereybère et que la rue Normandie serait donc asphaltée uniquement une fois les travaux finis. Soit après 2022.

pereybere

Interrogé à ce sujet, un préposé à la WWMA a bel et bien confirmé le début des travaux pour 2022. Toutefois, il a laissé entendre que l’asphaltage des chemins ne dépend pas de cette autorité mais du conseil de district concerné ou encore de la National Development Unit (NDU). Contacté, Prembhoodas Ellayah, président du conseil de district de Rivière-du-Rempart, a déclaré que l’asphaltage de la rue Normandie tombe sous la responsabilité de la NDU.

À la NDU, on nous a fait savoir qu’effectivement il n’y a pas de projet pour asphalter la rue Normandie avant les travaux prévus par la WWMA.

pereybere
Depuis 24 ans, cette route est dans un mauvais état, déplore une habitante.

Même son de cloche du côté du Morcellement Swan à Péreybère. Nirmala Hurree habite cette localité depuis plus d’une vingtaine d’années et déplore l’état des rues. « Cela fait plus de 24 ans que j’habite le morcellement et cette rue a toujours été en piteux état », soutient la mère de famille âgée de 51 ans. Selon les dires de la plaignante, la rue Serin 2, où elle réside, n’a pas été asphaltée depuis belle lurette. « Plusieurs plaintes ainsi que des pétitions ont été faites par les habitants de la localité, qui ont par la suite été envoyées au conseil de district de Rivière-du-Rempart, mais l’asphaltage n’a jamais été achevé». Elle explique que les travaux ont débuté l’an dernier mais que l’avenue Serin 2 n’a, pour l’heure, pas été asphaltée.

Rempli de nids de poule

Selon les dires de la quinquagénaire, il y a environ trois mois, les travaux d’asphaltage ont été entamés dans les ruelles avoisinantes, cependant la plaignante dit ne pas comprendre pourquoi cela n’a pas été fait également à la rue Serin 2. « Je ne comprends pas comment l’asphaltage a été fait chez nos voisins de la rue opposée et pas chez nous alors que la demande a déjà été faite dans le passé », s’étonne Nirmala. « On ne peut même pas circuler à vélo. Il y a des excavations qui ont été faites par la CWA mais les travaux n’ont jamais été achevés, ce qui a par la suite créé des nids de poule abîmant davantage la rue. Cette situation est déplorable », fait ressortir la dame.  

Sollicité, Prembhoodas Ellayah a expliqué que plusieurs travaux sont en cours à Péreybère. « Il y a beaucoup de travaux en cours concernant la National Developpement Unit (NDU) dans la région, y compris des travaux d’asphaltage et de drains, mais le conseil de district n’a rien à voir avec ces travaux », fait-il ressortir. Il a également conseillé à Nirmala Hurree de porter plainte auprès du Citizen Advise Bureau (CAB) de Grand-Baie, et qu’éventuellement un suivi serait fait au niveau du conseil de district.

pereybere
Des travaux sont prévus dans deux ans.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor