Actualités

Père Jocelyn Grégoire sur les addictions : «Il ne faut pas être dans le jugement»

Le père Jocelyn Grégoire. Le père Jocelyn Grégoire.

Sexe, alcool, jeux de hasard et drogues sont les sources d’addictions qui seront abordées lors de la conférence « Bringing hope to those struggling with drugs, sex and gambling addictions ». Organisé par l’ONG Beacon of Hope du père Jocelyn Grégoire, en collaboration avec Le Défi Media Group, cet événement verra la participation de plusieurs experts en addiction qui feront le déplacement des États-Unis.

Il y a des addictions visibles et d’autres qui sont cachées. Et les victimes de ces pathologies ont besoin d’aide. « Briser les tabous et en parler en s’attaquant à la source des addictions est important pour une meilleure sensibilisation des Mauriciens et aider les victimes à être plus responsables », explique le père Grégoire directeur de Beacon of Hope.

C’est dans cette optique que l’ONG organise en collaboration avec la School of Education de l’Université Duquesne de Pittsburgh, aux États-Unis, une conférence de trois jours, du 1er au 3 juillet. Elle sera ouverte aux professionnels et para-professionnels de la santé et de l’éducation ainsi qu’aux  psychologues, travailleurs sociaux et ONG, indique le père Jocelyn Grégoire.

« Les addictions sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité avec des conséquences délétères. Celles qui sont visibles sont l’alcool et la drogue. Les plus cachées sont celles liées au sexe et aux jeux de hasard. Les victimes sont souvent au fond du gouffre. Il ne faut pas être dans le jugement ni dans la critique. Ces personnes ont besoin d’aide », fait ressortir le Père Grégoire.

Lors de cette conférence de prévention, les intervenants américains seront le Dr David Delmonico pour les addictions sexuelles, le Dr James K. Matta qui parlera des addictions liées aux substances et Jody Bechtold qui abordera le sujet des addictions aux jeux. Tandis que le Dr Thomas Workman parlera, lui, de la neuroscience à travers une conférence vidéo. Dr Christin Jungers et Dr Bill Casile seront les Peer Reviewers. Il est à noter qu’une délégation d’une trentaine de personnes effectuera le déplacement des États-Unis. Parmi, un bon nombre d’étudiants, indique le père Grégoire. Ce dernier affirme que quelque 200 participants sont attendus. À l’agenda, il y aura également divers ateliers de travail à thème.

Fondée en mars dernier, l’ONG Beacon of Hope a pour mission de faire renaître l’espoir chez les Mauriciens par le biais de services sociaux, éducatifs et spirituels. Pour ce faire, elle organise des formations, des conférences et des ateliers de travail dans divers domaines liés au développement social et personnel. BOH facilite également la coopération et la mise en réseau des institutions académiques locales et internationales au niveau de la recherche afin d’améliorer la qualité de vie des Mauriciens.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !