Live News

Pendant le confinement : un WAP au nom d’une personne décédée depuis deux ans

L’usurpation d’identité peut vous coûter très cher.  Un habitant de Grand-Bois l’a appris à ses dépens.
Ce chauffeur de van a été arrêté la semaine dernière pour avoir utilisé le permis de conduire d’une personne décédée, il y a deux ans, pour l’obtention d’un Work Access Permit (WAP). 

Le trentenaire a été épinglé lors d’un contrôle routier de la police durant la période de couvre-feu sanitaire. 

Soumis à un interrogatoire serré, il est passé aux aveux. Le chauffeur de van a été provisoirement inculpé sous la Computer Misuse and Cybercrime Act. Il a ensuite été remis en liberté conditionnelle.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !