Live News

Pedostop après la sentence infligée à Michel de Ravel de l'Argentière : «Nous sommes tristes pour les victimes» dit Joëlle Hannelas

Trouvé coupable sous 21 chefs d’accusation d’attentat à la pudeur, l’homme d’affaires âgé de 58 ans a écopé de trois cautions de bonne conduite

L’ONG Pedostop a réagi après le jugement prononcé en cour intermédiaire ce mercredi matin, dans l’affaire de pédophilie impliquant Joseph Michel de Ravel de l’Argentière. 

Trouvé coupable sous 21 chefs d’accusation d’attentat à la pudeur, l’homme d’affaires âgé de 58 ans a écopé de trois cautions de bonne conduite de Rs 20 000, Rs 10 000 et Rs 30 000.

« Nous sommes vraiment tristes pour les victimes qui se battent depuis 7 ans », a affirmé Joëlle Hannelas, presidente de l’ONG, qui s’est confiée à Radio Plus dans l’après-midi de ce mercredi 24 avril.

Elle ajoute que « cette affaire et surtout ce jugement en ont découragé plus d'une ». Selon Joëlle Hannelas, des victimes d’abus sexuels (impliquées dans d’autres cas) l’ont contactée aujourd’hui l’informant « qu’elles ne voulaient plus porter plainte parce qu’elles sont découragées de voir un jugement pareil ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !