Live News

Paul Bérenger : « Attention à ne pas réveiller le démon communal »

Les leaders des partis de l’Opposition notent qu’il y a « un remous communal » actuellement sur les réseaux sociaux. Paul Bérenger, leader du MMM, Navin Ramgoolam, leader du Parti travailliste, et Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, ainsi qu’Arvin Boolell, leader de l’Opposition, se sont rencontrés une nouvelle fois ce samedi 19 septembre 2020, au Henessy Park Hotel, à Ebène.

« Nous lançons un appel à la population en général de pas dire ou faire des choses qui pourraient permettre au démon communal de se réveiller à Maurice. C’est un sujet délicat. Le PMSD a une équipe qui ira au CCID la semaine prochaine. Au prochain dérapage, chacun des trois partis de l’Opposition désignera un avocat et nous irons ensemble le dénoncer », prévient Paul Bérenger face à la presse.

Le leader du MMM rappelle que pour le moment aucune alliance entre des partis de l’Opposition n’a été concrétisée. Il soutient que le combat contre la drogue est un échec totale et qu’il est inacceptable que les Mauriciens doivent payer la quarantaine pour rentrer au pays.

Navin Ramgoolam dénonce une politique de deux poids deux mesures dans le cadre des arrestations pour propos à relent communal.

De son côté, Xavier-Luc Duval estime que l'unité nationale est en danger. Il demande au CCID d'être impartial. Concernant le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan, Xavier-Luc Duval reconnaît que c’est lui qui a nommé Ramalingum Maistry à la présidence de la Mauritius Port Authority (MPA). « Mais je demande la révocation du directeur de la MPA, Shekhar Suntah », lance-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !